Le blog des aliments fermentés

Faire son pain et son levain

Voici mon dernier livre : Faire son pain et son levain, dans la collection « petits carnets pratiques » chez Larousse. Je l’ai conçu de la manière la plus pédagogique possible. Vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir pour débuter dans le vaste monde du levain et des pains.

Le format est pratique, c’est un petit cahier que vous pouvez emporter en cuisine. Il réunit dans ses 64 pages tous les enseignements de ce blog, depuis la manière de faire son levain jusqu’aux recettes de pains.

Vous y trouverez aussi mes recettes fétiches, dont quelques-unes sont inédites : pâte à pizza, pain aux graines, pain aux noix, aux figues, pain pita, petits pains au lait… Il est illustré par les très belles photos de Guillaume Stutin.

J’espère qu’il vous sera utile !

Faire son pain et son levain, c’est publié chez Larousse et c’est 6, 95 euros, dans toutes les bonnes librairies.  Passez le mot ! 

 

close

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour être averti chaque fois qu'un nouvel article sera publié sur Ni cru ni cuit

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



33 commentaires sur “Faire son pain et son levain”

  • Bonjour Marie-Claire,
    Merci d’avoir produit ce livret, tellement pratique !
    J’ai réalisé avec succès levain, boule de pain de froment, pain de campagne en pousse lente et pain de mie, quel plaisir !
    J’ai l’intention de faire les pains pita, j’ai bien lu la recette et j’ai deux petites interrogations.
    La première sur la température de cuisson :
    Au paragraphe 2 vous indiquez de préchauffer le four à son maximum ( chez moi c’est 300 degrés) , et au paragraphe 4 vous ne dites pas de baisser la température, pour autant dans la marge de gauche la cuisson est indiquée à 250 degrés. Du coup faut-il baisser à 250 degrés ou faut-il laisser au maximum du fait qu’on va souvent ouvrir le four pour enfourner chaque pita ?
    Deuxième question :
    Au paragraphe 3 il est indiqué de façonner chaque portion  » en boule serrée « , qu’est-ce que cela veut dire exactement ? On malaxe la boule pour chasser l’air, contrairement au pain classique ?
    Merci d’avance de vos réponses.
    NB je profite de ce message pour vous signaler deux coquilles sur des températures indiquées dans les marges gauches : page 32 250 au lieu de 220 et page 36 230 au lieu de 180/200

    • Merci à vous. Je signalerai les erreurs à l’éditeur pour que ce soit corrigé s’il y a une réédition.
      Les températures exactes sont celles du texte : pour les pitas, non, on ne baisse pas le four.
      Pour la boule de pâte la pâte, non on ne malaxe pas, on fait le boulage en serrant bien. Il y a des vidéos sur internet, cherchez par exemple « boulage pâte à pain ».

  • Marie-Claire,
    Du Québec. Bravo.

    Je n’arrive pas à faire fonctionner les calculatrices, entre autres comment changer l’hydratation d’un levain.
    Faut-il absolument avoir Excell 2011 .

    Y aurait-il un autre moyen d’avoir accès à cet outil.

    Merci.
    J’ai déjà parcouru votre dernière publication « faire son pain et son levain ». Une merveille de pédagogue.

    jpmorin

  • Bonjour,

    Dans un de vos articles vous dites utiliser une carafe filtrante pour l’eau de votre levain. Quelle carafe conseillez-vous ? Peut-être est-ce l’eau du robinet qui fait avorter toutes mes tentatives de faire démarrer un levain ? J’ai acheté votre livre sur les aliments lacto-fermentés, je vais me procurer celui-ci que je ne connaissais pas.

  • Génial! Il manquait à ma collection, je n’avais pas vu avant. Je vais me l’offrir et l’offrir et notamment à mon père qui fait son pain depuis des années avec une préparation dégoutante car fâché avec les chiffres. Cadeau idéal aux amis qui hésitent à sauter le pas du levain: je l’offrirai avec un pot du mien et 1 kg de farine de la ferme bio d’à côté pour faciliter la transition.

  • Bravo et félicitations ! Je suis à Madagascar, où est ce que j’aimerais acheter ce livre, où est ce je peux en procurer ?

    Merci beaucoup.

      • @Sophia
        Bonjour, peut être que que vous ne pouvez pas commander depuis Madagascar, mais si vous avez la possibilité de vous rendre à La Réunion ou des Amis sur l’ile demandez leur de commander pour vous et de vous l’expédier si non auquel cas je pourrais vous aider à voir comment.
        Pensez vous disposer des farines appropriées à Madagascar si vous envisagez de faire du vrai pain digne de ce nom ?
        Cordialement

  • Bonjour Marie-Claire,
    Dans la même collection que celui-ci, je me suis offert votre livret sur les aliments lacto-fermentés, j’ai adoré ! Merci.
    Je voudrais savoir si dans celui-ci vous abordez le levain des farines sans gluten, type sarrasin ? Je suis complètement allergique au blé, épeautre et petit épeautre… malheureusement.

  • Bonjour Marie-Claire, est-ce que ce livre est distribué ici au Québec? J’aimerais bien me le procurer. Merci et bon dimanche à vous.

  • Bonjour,
    excellente idée et de partage pour ce p’tit cahier.
    perso, je fais du pain à l’engrain (petit épeautre) avec levain élaboré avec farine d’engrain ceci depuis que j’ai assisté au webinaire du Prof Joyeux avec le Sieur Boulanger de Cucugnan, j’ai été envouté par ses explications et ne le regrette pas mon Dieu qu’il est bon ce pain à l’engrain.
    grand merci à vous Marie Claire
    cordialement

  • Bonjour Marie Claire
    Vous nous gâtez ! Merci beaucoup.
    Dans la semaine je vais en commander 2 pour en offrir un à une personne qui a beaucoup rit quand je lui ai raconté la saga de mon levain au premier confinement…depuis 2 mois elle boulange comme elle dit.
    J’espère que vous aurez beaucoup de monde dans votre restaurant.

    • Merci ! Ne me les commandez pas à moi, achetez les en librairie, car pour l’instant je n’ai aucun stock de livres chez moi.

      • Ne vous inquiétez pas, j’ai l’intention de les commander à ma librairie!
        Je voulais vous remercier aussi pour m’avoir fait découvrir les farines Fleur de Berry, je passe 2 fois par trimestre à 3 km de l’exploitation, c’est des gens très dynamiques, ils font aussi du veau de lait…je viens d’acheter de la farine d’engrain!

        • je me demandais ce qu’était de la farine d’engrain… j’ai trouvé qu’il s’agit de la farine de petit épeautre. À ne pas confondre avec de la farine d’épeautre!

  • Ce sera possible un jour d’avoir des éditions numériques de vos livres ? J’ai acheté déjà le seul existant (Aliments fermentés en 120 recettes) et pour moi à l’étranger c’est tellement incontournable !
    Prenez-soin de vous et félicitations !

  • Un levain c’est pire qu’un ado, c’est capricieux, il faut s’en occuper constamment, ça n’en fait qu’à sa tête, c’est moche et ça peut puer des pieds.
    Comme un ado c’est la promesse de l’aube qui nous fait l’entretenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Pin It on Pinterest

Share This