Souris d’agneau au safran, yaourt et mélasse de grenade

Ce plat doit mijoter au minimum 5 heures dans le four, il sera fondant et délicieux. Mais croyez-moi, si vous le laissez 7 ou 8 heures, il deviendra sublime ! Qu’est ce qu’il y a de fermenté dedans ? les citrons confits au sel, et l’indispensable yaourt maison, qui ajoutent vraiment quelque chose dans la sauce : leur parfum et leur petite acidité.

Vous pouvez aussi faire la recette avec de l’épaule d’agneau. 

 

Pour 4 personnes

  • 1 pincée de safran en stigmates (environ 12 stigmates) trempés dans 1/2 verre d’eau tiède
  • 2 à 4 souris d’agneau, selon leur taille
  • 1/4 de citron confit, l’écorce seulement, finement hachée
  • 1 oignon, pelé, émincé
  • 1 petite tête d’ail nouveau, ou 2 gousses d’ail hachées
  • 4 petites carottes détaillées en fines rondelles ou en dés
  • 1 piment vert frais, finement haché
  • 400 g de pulpe de tomates
  • 1 feuille de laurier
  • 150 g de yaourt maison
  • 2 cuil. à soupe de mélasse de grenade (s’achète dans les épiceries libanaises et en ligne*)
  • basilic
  • Huile d’olive Q.S
  • sel, poivre du moulin
  1. Commencez par faire tremper le safran dans l’eau, et allumez le four à 120°C.
  2. Dans l’huile chaude d’une cocotte, faites revenir les souris salées et poivrées jusqu’à les colorer sur toutes leurs faces. Réservez sur une assiette.
  3. Faites revenir l’oignon, l’ail, le piment et les carottes dans la graisse de cuisson de la cocotte. Quand c’est translucide, ajoutez le citron puis mouillez avec la pulpe de tomates. Ajoutez le laurier puis le safran et son jus de trempage qui est devenu jaune. Assaisonnez de sel et poivre.
  4. Remettez les souris dans la cocotte. Couvrez. Faites partir l’ébullition sur feu vif, puis enfournez la cocotte. Baissez le thermostat à 90°C.  Oubliez la cocotte pendant au moins 7-8 heures dans le four.
  5. A la fin de la cuisson, la viande est comme confite, très tendre et fondante. La sauce a énormément de goût, de parfum, c’est une merveille. Rectifiez éventuellement l’assaisonnement. Ajoutez le yaourt et arrosez de mélasse de grenade, saupoudrez du basilic et servez tout de suite.

Vous pouvez accompagner ce plat avec du riz, du boulgour, des aubergines grillées…

* Préférez la marque Mymouné, qui est entièrement naturelle, 100 % grenades. Les autres contiennent des additifs, comme l’acide citrique qui n’a tien à faire dans la véritable mélasse de grenades.



16 commentaires sur “Souris d’agneau au safran, yaourt et mélasse de grenade”

  • Bonjour Marie-Claire, je me souviens d’une recette de sauce bolognaise sur votre site qui était particulièrement alléchante. En cocotte je crois, avec un morceau de boeuf mijotant si longtemps qu’il se délitait tout seul. J’étais assez tenté de l’éprouver cette semaine mais je ne la trouve plus sur voter site. L’avez-vous supprimée ou ai-je mal cherché ? Belle journée à vous !

  • Bonjour! est-ce volontaire de votre part de ne pas permettre la copie en vue d’impression de votre recette? C’est tellement plus pratique d’avoir une feuille de papier que l’ordi sur le plan de travail !
    Ou est-ce moi qui suis fâché avec la technique et ne sais pas coller votre (appétissante) recette ?
    Remarque en passant: je trouve votre recette de kéfir de fruit beaucoup trop sucré; je ne mets que 30 g. de sucre blond bio et 30 g. de graine par litre.
    Bien à vous
    Georges N.

    • C’est sans doute que vous laissez fermenter moins que moi. (Je ne m’appesantis pas car ici, il est question de souris d’agneau).

      Pour imprimer il faut simplement cliquer sur la petite imprimante dans le rond gris dans la marge de gauche des pages de ce blog. On peut même enregistrer les articles en PDF pour les imprimer plus tard.

          • autant pour moi: pour mon kéfir, je mets juste 30 g. de graine et 30g. de sucre dans mon bocal Le Parfait d’UN LITRE ET DEMI !!!avec 48 heures en bocal avec citron et figues puis, filtré dans mes bouteilles d’un litre, fermées encore 48 h. en dégazant un peu (ça m’est arrivé d’avoir une explosion en pleine nuit, j’ai mis 3 heures à nettoyer les bouts de verre!) Expérience décevante avec des gojis en place de figue.

  • Bonjour,
    Vous trouverez la recette de la mélasse de grenade sur le site d’Edda, Un déjeuner de soleil :
    Je n’arrive pas à coller le lien, il suffit d’aller sur le site et d’utiliser la recherche de recette sur la droite.
    C’est simple à faire, il s’agit de faire réduire un certain temps le jus de grenade auquel on ajoute éventuellement du sucre et du citron.
    Bonne journée et merci pour cette nouvelle recette bien tentante.

    • La recette d’Edda est là : CLIC.
      Je précise tout de même que normalement c’est 100 % grenade, pas se sucre ajouté ni de jus de citron. Mais alors il faut beaucoup de grenades pour faire très peu de mélasse…

      • Oui quand j’en fait, je suis toujours un peu frustrée de la quantité de jus que j’utilise et le peu de mélasse que j’obtiens. Mais c’est irremplaçable et tellement délicieux. Oui le citron et le sucre ne sont pas nécessaires. Je tenterai bien votre recette un de ces jours car safran, citron confit, mélasse de grenade, souris d’agneau me font saliver par avance !
        Bel été à tous

  • Bonjour,
    Ça paraît délicieux. Je vais utiliser cette recette avec une épaule d’agneau ce dimanche ! Faute de mélasse de grenade, par quoi peut-on la remplacer ?
    Merci. Bon week-end.

    • Ne mettez rien. Je ne sais pas, il n’y a rien qui remplace le goût de la mélasse de grenade, à la fois sucrée et acidulée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Pin It on Pinterest

Share This