Pancakes au kéfir de lait

Allez, cela va nous changer un peu du pain ! Voici des pancakes ultra simples et ultra bons.  Ils sont léger, moelleux, réconfortants comme il faut, avec ce bon petit goût acidulé que leur donne le kéfir. On en redemande ! À napper de beurre, sirop d’érable, ou de votre confiture préférée. Ou même pour les becs salés, avec une sauce au fromage, par exemple…

Prévoir 4  heures de fermentation pour que le goût et la texture mousseuse se développe.

Pour une quinzaine de pancakes

  • 200 g de farine
  • 3 oeufs
  • 45 cl de kéfir de lait (clic)
  • 1 grosse pincée de sel
  • Sucre au goût (moi je n’en mets pas du tout)
  • 25 g de beurre
  1. Disposez la farine en fontaine dans une jatte. Ajoutez le sel, et éventuellement le sucre. Cassez les œufs au milieu, et, avec un fouet à main, incorporez-les à la farine tout en versant progressivement le kéfir. Bien mélanger. Ce n’est pas grave s’il reste quelques grumeaux : après 4 heures de fermentation, ils seront boulottés pas les bactéries.
  2. Couvrez et laissez reposer à température ambiante 4 à 6 heures. A l’issue du repos, la pâte est couverte de bulles.
  3. Faites fondre le beurre et incorporez-le dans la pâte. Chauffez la poêle et versez une petite louche de pâte, sans chercher à l’étaler. Faites cuire les pancakes à feu moyen 2-3 minutes sur chaque face. Quand la première face cuit, la surface se couvre de petits trous. Lorsque cette face supérieure n’est presque plus liquide, on les retourne pour cuire le second côté, qui cuira plus vite que le premier. Si vous avez une bonne poêle en fer, inutile de graisser pour la cuisson, ça n’attachera pas.

C’est vraiment simple, vous voyez ! Vous pouvez incorporer un parfum dans la pâte, gnôle, fleur d’oranger, vanille, cannelle… Moi je les aime nature pour bien sentir leur goût délicatement lacté-acidulé. Et pour le sucre, c’est comme vous voulez. Mais franchement, puisqu’on rajoute en général une garniture sucrée dessus, confiture, miel, etc., c’est vraiment inutile d’en mettre dans la pâte !

Et si on n’a pas de kéfir de lait ? Essayez avec un autre lait fermenté, lait ribot, ou du yaourt.  Voyez, vous n’avez aucune excuse.



8 commentaires sur “Pancakes au kéfir de lait”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Pin It on Pinterest

Share This