Le blog des aliments fermentés

Schéma de création d’un levain

Vous voulez créer un levain ? Voici un schéma récapitulatif que vous pourrez imprimer et épingler dans votre cuisine. Pour imprimer, cliquez sur l’imprimante dans la marge de gauche du blog.

La méthode détaillée de création d’un levain est ICI, clic. 

 


Si vous avez aimé cet article, pour m’aider à en écrire d’autres, et pour que ce blog reste sans publicitéUn grand merci !

 



29 commentaires sur “Schéma de création d’un levain”

  • Bonjour Madame, avec vos conseils je réalise depuis quelques mois de très gouteux pains au levain (méteil, campagne, petit épeautre) or je viens de découvrir 2 kg de farine de seigle (110et 130) à péremption de 20210 et 2023, oubliés dans leur sac d’origine et dans un container plastique fermé. Pensez-vous que risque de tout gâcher à vouloir les utiliser et en faire du pain, sachant que j’utiliserais un levain de seigle 130 actuel soigneusement rafraichi ?
    Merci d’avance pour votre avis !
    Bien cordialeement
    ps. je suis abonné à votre lettre d’info

  • Bonjour
    Mon levain est presque né et voilà que je commets une erreur de farine .
    J’en suis à l’étape du 4eme jour de rafraîchissement de mon levain avant de pouvoir enfin l’utiliser.
    Durant toute la gestation , j’ai utilisé de la farine de seigle et de l’eau ayant reposé au moins deux heures et aujourd’hui je me trompe de farine et utilise de la T45 au lieu de ma farine complète.
    J’ai observé mon levain qui a gonflé mais moins que d’habitude .
    Mon levain est il toujours bon ou dois je recommencer ?
    Je vous remercie par avance pour votre aide

  • Bonjour,
    Grâce à vos conseils, j’ai créé mon levain il y a environ 3 ans, je m’en sers régulièrement (1/2 fois par semaine) pour faire des pizzas, du pain, des gressins, des crackers… Bref, merci.
    Je me heurte à un problème jamais rencontré : Hier, j’ai fait un rafraîchi, et le levain n’a pas du tout levé. J’ai recommencé ce matin, idem. J’ai juste changé une chose par rapport à d’habitude, et je pense que le problème vient de là, mais j’aimerais avoir votre avis : j’étais un peu en retard, généralement, il met environ 5h à lever, et j’avais 4h devant moi, donc j’ai mis le bocal au soleil. Il faisait chaud hier, mais je vis en Bretagne, pas sous les tropiques. Il devait faire 25°, mais avec l’effet de serre, la température a dû monter beaucoup plus haut dans le bocal. J’imagine que c’est la cause ? Et que la conséquence est que je vais devoir faire des rafraîchis successifs jusqu’à ce qu’il reprenne vie ? En termes d’aspect, il ressemble vraiment au levain tout juste rafraîchi, il n’évolue pas du tout en termes de texture, couleur… L’odeur ressemble beaucoup à l’odeur d’un levain qui est resté 2/3 jours sans être utilisé, rien d’anormal…
    D’avance merci pour votre retour,

  • Bonjour.
    Merci beaucoup pour votre site. Il est très complet et t’es intéressant.
    Une question concernant mon levain liquide. Je le conserve au frigo dans un pot spécial levain. Il y a un capuchon mais il est percé. Je trouve qui, devient trop liquide. Faut il plutôt un capuchon sans trou ?
    Si je fais du pain une fois tous les mois et demi, combien de fois il est préférable de le nourrir ?
    Merci.

  • Bonjour Marie-Claire,
    Mon levain est né rapidement avec quatre rafraîchis déjà , Tout se passe bien, le levain double de volume avec beaucoup de bulles mais au bout de 24 heures avant de le rafraîchir la surface est blanche lisse un peu comme si il y avait une poudre en surface et plus de bulles est-ce normal ? Cela sent fort aussi.
    Je rafraîchit à 25 g de t65 et 25 g d’eau,faudrait-il rafraîchir 50 25 ?
    Merci pour vos explications très rigoureuse qui m’ont permis de faire mon premier levain.

  • Bonjour Marie-Claire,
    J’en suis à l’étape 4 et cela se déroule pas trop mal. J’ai fabriqué une boite spéciale pour accueillir un bocal « le Parfait » à l’intérieur, une lampe de four et un régulateur de température réglé sur 25° et le tour est joué. Mais, si j’en retire/j’en remet, cela ne fera toujours que 100g de levain….donc si je désire faire un pain de 800g ???
    Je suis un peu perdu, durant les rafraichis, je retire 50 et je remet 50, à quel moment j’en aurai un peu plus pour faire mon pain ?
    Super site, merci de vos explications.
    Bonne journée
    Christophe

    • Quand vous en serez à faire votre pain, vous augmenterez la quantité de levain comme vous voulez. Vous n’en êtes pas là pour l’instant. Vous lirez la suite des articles quand votre levain sera opérationnel.

  • Bonjour, comment utilise t on son levain après l’ avoir fait dans une recette où est note en g de levure déshydratée ? Est ce poids pour poids ?

  • Bonjour, pourriez-vous m’indiquer la différence (en grammes !) dans la préparation d’un levain dur(votre préféré!) et un levain liquide; hier j’ai mis 25g de farine 115 de seigle et 25g d’eau à 40° et ça ne faisait pas une bouillie (selon votre livre) mais franchement une purée très ferme ??? Et aujourd’hui il ne se passe pas grand chose !
    Merci infiniment
    Georges

  • Un grand merci pour cet outil très clair ! Encore une fois, je vous suis très reconnaissante pour le partage de votre savoir et de votre expertise !

  • Bonjour,
    Une mine ce blog de Marie-Claire. J’ai une question: que fait-on des prélèvements de 40 g que l’on enlève régulièrement ? On jette ? Merci d’avance, Camille

  • Super, je fais du pain avec le même levain depuis 2 ans grâce à vos explications et votre engagement
    J’y prends bcp de plaisir
    je garde précieusement ce mode d’emploi limpide au cas où…
    Merci pour tout

  • Merci merci merci. Merci pour cette récap d’une clarté limpide. Merci de m’avoir appris à faire un pain génial, dommage pour mon boulanger 😉

Répondre à Marie-Claire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Pin It on Pinterest

Share This