Oubliez tous les sodas industriels ! Maintenant vous saurez faire vous même de délicieuses boissons pétillantes et pleines de probiotiques. Je vous ai déjà parlé du Ginger bug (clic), mais on peut aussi fermenter des boissons sans avoir de grains. Avec simplement du gingembre.

Ginger bug fermentant au chaud près de la cheminée. Il vient d’être préparé : il est donc clair et limpide.

Un ginger bug est une préparation fermentée d’origine anglaise, attestée au XVIII° siècle. (À mon avis les anglais l’ont ramené des Indes, c’est à creuser, mais je pense que mes lecteurs indiens ne me démentiront pas), qui sert à fabriquer des boissons gazeuses, dont la plus connue est la ginger ale, cette boisson devenue populaire lors de la prohibition aux États Unis. Aujourd’hui cette ginger ale industrielle n’est plus produite par fermentation d’une infusion de gingembre, mais par ajout de gaz carbonique à une boisson sucrée. Et  de là sont nés les multiples sodas que nous connaissons aujourd’hui.

Le levain de gingembre est très facile à faire. Le gingembre a la particularité de fermenter facilement. Cela prend entre 3 et 7 jours, selon la température ambiante. Sa conservation est éternelle, s’il est entretenu.

Les ingrédients sont simples:
De l’eau
Du sucre blanc (N’utilisez pas de sucre fantaisie type muscovado, rapadura, vergeoise, etc. Mais du sucre blanc, ou à la rigueur de la cassonade. Pas non plus de miel)
Du gingembre frais détaillé en lamelles ou en dés très fins, inutile de l’éplucher.

Mettez 50 cl d’eau dans un grand bocal. Ajoutez 1 cuil. à soupe de sucre et 1 cuil. à soupe de gingembre taillé en très petits dés. Fermez hermétiquement le bocal. Placez-le dans un endroit chaud, par exemple derrière une fenêtre au soleil, sur un radiateur, ou dans le four éteint avec la lampe intérieure allumée, ou encore près de la cheminée comme dans ma photo ci-dessus. La chaleur constante est importante pour que démarre la fermentation.

Voilà comment il se présente après 24 heures : trouble, avec des minuscules bulles contre le verre.

Après 24 heures, ajoutez 1 cuil. à soupe de sucre et 1 cuil. à soupe de gingembre, mélangez, et ainsi de suite toutes les 24 heures. Après plusieurs jours des bulles vont apparaître et le liquide va devenir trouble et effervescent.

48 heures : le liquide devient opaque, et les bulles sont plus nombreuses.

 

4 à 5 jours plus tard : il y a beaucoup de bulles, c’est prêt !

Le ginger bug peut être utilisé tout de suite, ou être conservé au réfrigérateur. Il faudra le nourrir 1 ou 2 fois par mois avec 1 cuil. à soupe de sucre et de gingembre pour le garder en vie. Pour le réactiver, remettez-le au chaud et nourrissez-le tous les jours comme indiqué plus haut, jusqu’à ce que vous constatiez l’effervescence. Quand vous l’utiliserez, vous remplacerez ce que vous avez prélevé avec autant d’eau et de gingembre.

Comment on l’utilise ?
Il servira à faire fermenter toutes les boissons sucrées, jus de fruits, infusions sucrées de plantes. On en utilise environ 5 cl pour 1 litre de liquide. On l’ajoute dans le jus choisi, par exemple du jus de pomme, du jus d’orange, du jus d’ananas, une infusion sucrée de plantes, un jus de tomates ou carottes, etc… On laisse fermenter quelques jours, le temps que l’effervescence apparaisse, puis on filtre et on met en bouteilles à fermeture à joint de caoutchouc et ressort métallique. Ces boissons se gardent au frais plus de 2 semaines (je ne sais pas le maximum, quand ça devient plus acide, c’est moins agréable à boire mais ce n’est pas pour autant toxique). Elles sont très pétillantes et il faut faire bien attention en ouvrant la bouteille.

Dans le prochain billet je vous expliquerai comment faire la ginger ale.