Comment vont vos bocaux de lacto-fermentation ? Après trois semaines à un mois, la fermentation a bien travaillé, on peut commencer à les ouvrir pour les goûter.

salade hareng

Bon, c’est bien beau de faire tous ces bocaux de légumes, mais ensuite, comment les utiliser ? Les cornichons, on sait. La choucroute, en général on sait aussi, ou on trouve facilement des recettes. Mais les autres légumes ? On peut les cuisiner crus en salades, ou cuits, en soupes, ou comme légumes garniture d’une omette, d’un plat de viande ou de poisson.

Pour fermenter le céleri c’est ICI.
Les radis : CLIC.
Les navets : RECLIC
Le chou blanc : CLIC DERECHEF
Les carottes : CLIC

Et n’oubliez pas de lire aussi les articles techniques pour les précautions indispensables, vous les trouverez dans le menu horizontal en haut de la page, en allant sur « légumes et fruits » et  » technique générale ».

Voici une recette toute simple et délicieuse pour faire une salade. Vous pouvez remplacer le chou rave par d’autres légumes seuls ou en mélanges : chou rouge ou vert, carotte, céleri, radis noir,  ou roses… Et à la place du hareng, on peut mettre un autre poisson, frais ou fumé, comme du saumon. Comme les légumes sont crus, vous bénéficiez de tous les bienfaits qu’apportent les bonnes bactéries de la fermentation : enzymes, vitamines, oligo-éléments, nutriments… n’oubliez pas qu’il y a encore plus de vitamines C et B dans le légume après sa fermentation qu’avant !

Pour 2 personnes
2 filets de harengs fumés
1 verre de lait
300 g de chou rave râpé lacto-fermenté, ou du céleri, du chou blanc, du navet…
1 radis noir
1 pomme
1 oignon blanc
Ciboulette ou persil plat ciselé
1 cuil. à soupe d’huile d’olive
Poivre

Laissez tremper les harengs pendant 20 à 30 min dans le lait  : cela va les dessalertrès vite. Égouttez-les et épongez-les dans un papier absorbant. Égouttez le chou rave, mettez-le dans un saladier. Râpez le radis et la pomme, émincez l’oignon, ciselez la ciboulette, ajoutez-les. Arrosez d’huile d’olive, poivrez. Découpez les filets de harengs en losanges et placez-les sur la salade. Et dégustez tout de suite, avec un bon pain au levain, ou avec des blinis (clic).  Pas besoin de vinaigre dans cette salade, l’acidité de la fermentation suffit, et surtout, pas besoin non plus d’ajouter de sel.

Vitamines et bonne mine garanties, et en plus c’est délicieux, c’est frais, légèrement acidulé, ça a du peps !