Réchauffez-vous avec un petit-salé aux lentilles

Votre poitrine de porc est restée dans la saumure depuis quelques semaines, il fait froid et il pleut dehors, c’est le moment de la faire cuire et d’y goûter : préparez une recette chaleureuse, le petit-salé aux lentilles.

lard

Pour faire cette recette, il faut d’abord préparer le petit-salé, la méthode est ICI, clic. Utilisez de la poitrine ou du jarret, ou les deux. Puis patientez 2 ou 3 semaines.

Quand il sera temps de la manger, sortez la viande de la saumure, faites-la tremper pendant environ 8-12 heures dans de l’eau froide en changeant l’eau de temps en temps. Plus elle aura maturé longtemps dans la saumure, plus le dessalage sera long. Faites–la cuire ensuite à l’eau ou dans un bouillon non salé pendant 2 à 3 heures, selon la taille du morceau.

lentilles

Maintenant vous pouvez cuisiner le petit salé aux lentilles

Pour 4 personnes un peu gourmandes :
  • 500 g de lentilles vertes
  • 25 g de beurre
  • 1 gros oignon émincé
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 4 carottes taillées en rondelles
  • 1 kg de poitrine ou 1,6 kg de jarret dessalé dans l’eau fraîche puis cuit au bouillon 2 heures comme expliqué ci-dessus
  • 1 bouquet garni : thym, laurier, persil
  • Sel, poivre du moulin.

Rincez les lentilles dans une passoire. Chauffez le beurre dans une cocotte à feu vif. Quand il a fini de chanter, faites-y revenir sans coloration l’oignon, l’ail et les carottes. Ajoutez les lentilles et remuez-les pour les enrober de matière grasse.

Mouillez d’eau jusqu’à 3 cm au dessus de la surface des lentilles. Ajoutez la poitrine et /ou le jarret coupés en gros lardons ou en tranches (laissez l’os du jarret qui va donner du goût). Complétez par le bouquet garni. Poivrez mais ne salez pas.

Portez à ébullition, puis couvrez et laissez mijoter pendant 45 min, ou jusqu’à ce que les lentilles soient tendres. Si elles sont encore dures et que toute l’eau a été absorbée, rajoutez un peu d’eau bouillante.

En fin de cuisson, goûtez et rectifiez l’assaisonnement. Servez bien chaud, directement dans la cocotte de cuisson.

N’utilisez pas le bouillon de cuisson du salé pour cuire les lentilles : on cuit toujours les lentilles sans mettre de sel car sinon elles deviennent dures. Utilisez plutôt ce bouillon dans une soupe, ou pour y cuire des légumes. (Ne resalez pas).

 



2 commentaires sur “Réchauffez-vous avec un petit-salé aux lentilles”

  • Ma femme m’a dit qu’en France, à l’époque (je ne sais pas laquelle), on mangeait ce plat le premier mercredi du mois. Quand j’ai attendu un mois avant que mon premier « Petit Salé » soit prêt, je me suis dit « Ah, c’est peut être pour ça qu’il en mangeait à une interval d’un mois ». J’imagine donc que la « bonnefemme » en partait le jour où elle préparait ses lentilles pour le mois suivant.

    Ceci étant dit, c’est tellement trop super bon. Ma femme m’a fait découvrir les lentilles, car on en mange pas vraiment ici au Québec. Mais moi je lui ai fait re-découvrir le vrai bon plat de lentille. Je suis vraiment content de cette trouvaille de recette. Je me suis reparti une autre batch de petit-salé. C’est trop bon et on va en refaire encore le premier mercredi du mois prochain 🙂
    Merci pour la recette.
    En passant, avec mon pain au levain trempé dans le jus des lentilles c’est vraiment très bon 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Share This