Vente du stock de légumes fermentés chez Sūri. (Tout a été vendu!)

EDIT du 14 Janvier 15 heures : tout le stock a été vendu ! Nous vous remercions d’avoir répondu à notre appel ! 

Vous étiez nombreux à nous demander de pouvoir acheter nos grands bocaux de légumes, ceux que nous utilisions pour notre cuisine. Ce sera possible vendredi 14 et samedi 15 janvier 2022, de 11 h à 19 heures.

À la suite de notre fermeture, nous rendons notre stock de fermentations disponible à la vente.

Profitez de cette vente exceptionnelle à prix réduits !

Tout le stock est à -33 %. 

Et ce n’est pas tout : vous emporterez un bocal gratuit pour tout achat d’un bocal de légumes.

C’est maintenant ou jamais!

Faites votre provision de bocaux colorés et plein de vitamines pour l’hiver. Venez nombreux vendredi et samedi, et pensez à apporter un sac solide !

Vendredi 14 et samedi 15 janvier de 11 heures à 19 heures.

SURI restaurant & Deli
108 rue Réaumur
75002 Paris

Métro Sentier

 

 



22 commentaires sur “Vente du stock de légumes fermentés chez Sūri. (Tout a été vendu!)”

  • Je suis triste de n’avoir pas pu contribuer à la poursuite de cette aventure Suri. J’envisageais en 2022 de venir me former dans vos ateliers, je voulais venir dans votre restaurant.
    Je vous souhaite le meilleur pour la suite car je sais que vous « rebondirez ». On ne peut pas rester comme ça avec un savoir pareil entre les mains ! Tous mes encoueagements !

  • Bonjour Marie-Claire !
    Comme je regrette que la téléportation n’existe pas ! Si cela avait été possible, croyez bien que je serais venue acheter vos délicieuses préparations et vous saluer ainsi que votre équipe. Je me console en me disant qu’il en restera davantage pour les autres ! Je suis de tout coeur avec vous et vous souhaite des lendemains qui… fermentent malgré tout.

  • Bonjour,
    Envisagez-vous également de proposer des grains de kéfir de lait ? J’essaierai de venir pour soutenir le restaurant une dernière fois
    Cordialement

  • C’est avec tellement de tristesse que j’apprends la nouvelle… je ne suis pas sur paris…mais j’aurai adoré venir!
    J’espère que vous partez dans d’autres aventures qui vous portent au fond de votre coeur.
    Merci pour tout; vos partages, vos recettes, votre générosité… J’aurai tant aimé un jour venir à Paris gouter vos mets, et surtout peut être apercevoir ‘La’ Marie-Claire !! Bonne continuation, beau et doux chemin à vous, vous avez été une révélation pour moi et ma pratique de conseils et soin bien être au naturel. De tout mon coeur et mon énergie : MERCI!

    • J’en suis vraiment désolée, croyez-le, mais la téléportation n’existe pas encore… Si c’était à Marseille, des gens diraient « dommage que ce soit seulement pour les marseillais ». 😉

  • Ne pouvant pas me déplacer / état de santé,
    – Pourriez-vous donner la liste des bocaux pour pouvoir choisir et charger une autre personne de passer les prendre
    – Et est-ce possible de les réserver en payant par téléphone ?
    Avec mes remerciements
    SD

  • Vous pourriez réserver un bocal gratuit à ceux qui ont contribué financièrement bande d’ingrats!
    Je ne vais pas pleurer votre disparition elle ce conçoit désormais.

    • Cher Monsieur ou Madame Castaing, si vous êtes aussi blessant, c’est que vous avez dû être blessé, ce dont je suis vraiment désolée.
      Je comprends, ce n’est pas agréable d’avoir fait un don et de voir que ce don semble n’avoir été d’aucune utilité.
      Détrompez-vous, il a été utile car il nous a permis de durer 3 mois de plus et donc de nourrir des centaines de personnes avec une nourriture de qualité, de permettre la tenue d’ateliers de transmission de techniques utiles pour garder sa santé et se nourrir mieux, et accessoirement de donner du travail à une équipe de salariés. Il m’est impossible de remercier les donateurs individuellement, je les ai remercié dans au moins 6 ou 8 articles, ici et sur les réseaux sociaux à tel point que je craignais de lasser mes autres lecteurs, mais je suis vraiment touchée par leur générosité et je ne les remercierai jamais assez.
      Je rappelle que la cagnotte était une cagnotte, pas un crowdfunding. Il n’y avait pas de contrepartie de prévue, donc et les donateurs ont d’autant plus de mérite.
      Mais surtout la raison pour laquelle je ne peux pas réserver de bocaux pour les donateurs c’est que c’est impossible car je n’ai pas leurs coordonnées, j’ai juste leur nom et même pas tous car une grande partie d’entre eux a choisi de rester anonyme.
      Je remercie aussi au passage les personnes qui avaient acheté des bons cadeaux ou réservé des ateliers et qui m’ont demandé de ne PAS les rembourser.
      Que vous pleuriez ou pas ne changera rien. Notre disparition d’ailleurs n’empêchera pas la terre de tourner. Il y a bien d’autres malheurs dans le monde.

    • Cher Castaing, mais un don, par définition, ça veut dire donner !
      Nous rêvions que l’aventure puisse continuer, malheureusement ça n’est pas le cas et c’est triste, pour tout le monde mais surtout pour Suri et son équipe.
      Et vous, vous voudriez en plus que MC Frédéric « paie » pour cette générosité qui n’est qu’une juste contrepartie à la sienne ?
      Que vous manquiez de cœur se conçoit également, c’est triste aussi.

      • Merci Minie,
        Vous écrivez ce que j’aurais aimé écrire. Pourquoi vouloir ajouter un fardeau à Marie-Claire et à son équipe?
        Je demeure au Canada et tous les restaurants ici souffrent aussi de cette pendemie. Combien s’en sortirons? Malgré ceci , encore et toujours inspirante, Marie-Claire offre gratuitement sur son blog des connaissances oubliées et exceptionnelles.

  • Je suppose qu’il est impossible d’acheter ces Sublissimes produits si l’on n’habite pas Paris..???Dommage : je suis vraiment désolée mais j’habite dans l’INDRE..
    J’ai déjà donné : mes moyens financiers sont plus que réduits : RSA ..
    Être pauvre et le dire : qu’elle Humiliation…
    Je suis infiniment désolée de votre situation : force, Fierté :vous avez mon soutien inconditionnel 🙏💟💟💟

    • Si je peux me permettre un commentaire qui n’a rien de culinaire.
      Tout comme il n’y a aucune honte à être victime, Il n’y a aucune honte à être « pauvre ». C’est une classification ou discrimination créée par la société, où prédomine un système de valeurs numéraires plutôt que morales…

  • Bonsoir,
    je vous souhaites une très belle année et j’espère que vous resterait toujours en activités sur le site .
    J’espère que les Parisiens vont bien profiter et surtout apprécié vos délicieux légumes fermentés . dommage je suis trop loin pour en acheter ☹️
    Cordialement Kathy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Pin It on Pinterest

Share This