Surprise :  j’ouvre mon restaurant !

Vers le 15 novembre prochain, un nouveau restaurant va ouvrir ses portes à Paris : le mien ! Ce sera un espace gourmand totalement dédié à la fermentation naturelle. Le premier dans le genre ! Il n’en existe pas d’autre au monde. Et le mot « gourmand » est le plus important dans la phrase, car je veux faire avant tout de la gastronomie. Et voilà, c’est (presque) fait !

Le logo de suri : le U est en forme de bocal de fermentation avec son couvercle.

Vous allez me demander : mais depuis quand je vous cache ça ?

C’est un projet qui a démarré il y a deux ans. Il a fallu le monter, travailler à tous les aspects du restaurant, trouver les financements, trouver l’adresse et je vous passe les mille tracas et barrières à franchir avant de pouvoir ouvrir un lieu comme celui-là. J’ai préféré ne pas communiquer avant d’être certaine de l’ouverture de cet endroit unique. Là c’est certain, c’est pour bientôt.

SURI Restaurant & Deli : quel drôle de nom !

Ceux qui ont l’habitude d’arpenter mon blog connaissent déjà ce mot ancien que j’ai remis au goût du jour. Les autres peuvent aller lire ICI, clic pour en savoir plus. C’est un peu mon mot fétiche. Alors j’ai trouvé que c’était sympa de l’employer comme nom du restaurant. Vous en pensez quoi ?

Mais c’est où ?

Le restaurant est situé à Paris, 108, rue Réaumur. C’est dans le quartier Montorgueil, près des Halles, au métro Sentier. Je sais que beaucoup d’entre vous seront un peu frustrés de cette position dans la capitale parce que vous habitez loin de la région parisienne. Mais essentiellement pour des raisons d’organisation, j’ai choisi d’ouvrir à Paris.

Pour l’instant c’est en travaux ! Mais cela promet d’être beau !

C’est grand ?

Pas très grand non. Mais suffisant pour une adresse de ce type. Il y a un rez-de-chaussée et une mezzanine. En tout une vingtaine de places assises. On peut s’assoir dehors aux beaux jours aussi.

On pourra également acheter son repas pour l’emporter et aussi se faire livrer, chez soi ou au bureau.

 

J’adore ce carrelage style ancien !

Et tu fais ça toute seule ?

Ah ben ça non ! Evidemment je suis entourée d’une équipe indispensable dans ce parcours du combattant qu’est la création d’entreprise. Il y aura un chef de cuisine, Guillaume, qui va préparer tous les bons petits plats, aidé par Joe. Et puis Clémentine qui sera responsable du restaurant, avec Anneli. En tout je crée 6 emplois dès l’ouverture.

Et  on mange quoi ?

J’ai décidé de faire un snacking, c’est-à-dire une restauration rapide de haute qualité et saine : donc pas de hamburger ni de frites (mais vous vous en doutiez peut-être). Certes ce sera haut de gamme, mais à des prix raisonnables. De plus tout sera bio, et surtout à base de produits issus de circuits courts.  La cuisine sera entièrement faite maison, cela va de soi et j’y mets aussi un point d’honneur. L’équipe du restaurant va préparer sur place 95% des aliments et boissons fermentés. Le reste est approvisionné auprès d’artisans respectant notre charte éthique.
Il y aura donc des soupes, des salades, des sandwichs, des quiches et de délicieux desserts et pâtisseries. De quoi se régaler et bien manger sur le pouce.

À qui cela s’adresse-t-il ?

Je dirais à tout le monde ! Mais en particulier à ceux et celles qui s’intéressent à la fermentation mais qui n’ont pas l’occasion d’en faire à cause du manque de place ou de temps. Et puis aussi aux curieux qui se demandent quel est le goût de ces choses étranges. Il pourront goûter et verront que c’est très bon !
Et puis à ceux – de plus en plus nombreux – qui aiment bien manger, qui désirent s’alimenter sainement. Et qui souhaitent retrouver des goûts perdus.

C’est uniquement au déjeuner alors ?

Non, le restaurant sera ouvert dès 8 heures le matin pour servir des petits déjeuners gourmands et (très) originaux avec par exemple des bourriols, sortes de crêpes fermentées, et du porridge « suri » nappés d’une garniture au choix. Vers 10 heures on pourra faire une pause gourmande avec par exemple un thé de Chine et un roulé à la cannelle au levain naturel.
Evidemment au déjeuner, on pourra déguster tous les plats de la carte. Vous préférez une généreuse part de quiche à la choucroute maison, ou une salade de courge surie au sarrasin et fromage de chèvre artisanal ?  Ou encore un magnifique sandwich jambon beurre (baguette à la farine de blé ancien, jambon naturel, artisanal sans nitrate et beurre cru de ferme) ?
Enfin pour un petit goûter, on pourra s’assoir autour d’une tasse de chocolat chaud du pâtissier et d’un cookie au levain ou autres délices dont le chef a le secret.

Ce sera donc ouvert de 8:00 à 17:00.

Voici un exemple de porridge suri, avec noisettes grillées, miel et fruits frais. Les fruits changeront selon la saison et aussi nous sommes en train de concocter un granola maison tout-à-fait irrésistible !

On trouvera quels types de fermentations ?

Nous allons cuisiner à partir de tous les types de fermentation que j’explique depuis plusieurs années sur mon blog et dans mes livres. Alors pêle-mêle, il y a aura des légumes évidemment, en salades en soupes en quiches; des laitages yaourts, fromages frais, kéfir. Mais aussi des desserts et pâtisseries au levain naturel et bien sûr des boissons comme le tibicos ou la boza.
Il y a de quoi s’amuser et se régaler !

Vous prendrez peut-être un verre de kéfir de lait bien mousseux  ? Si vous n’avez jamais goûté, ce sera l’occasion !

Tout est conçu pour être le plus écologique possible :

Vous ne pourrez pas avoir de l’eau en bouteille de plastique avec votre repas, désolée. Tous les emballages, barquettes, couverts, pots, etc., seront issus de matériaux compostables ou recyclables.

La fermentation est le moyen le plus écologique de préserver les aliments , car on n’a absolument pas besoin d’énergie pour la mettre en oeuvre : pas d’électricité pour alimenter un congélateur ni même un frigo, et encore moins un stérilisateur.

C’est aussi anti gaspillage : les légumes fermentés non consommés se conservent très longtemps, et les légumes frais non consommés peuvent être fermentés pour les conserver. On ne jette rien !

Et quoi d’autre ?

Bonne question ! Il y aura plus : je vais organiser des ateliers de fermentation. Je suis en train de préparer le programme et je vais assez vite mettre en place les premiers ateliers. D’ores et déjà, si vous êtes intéressés, vous pouvez me contacter pour m’indiquer vos souhaits en la matière.

Et pour en savoir plus ?

J’ai mis en place une page facebook qui sera alimentée en informations au fur et à mesure. Bientôt, vous pourrez consulter la carte que nous allons mettre en téléchargement.

Pour ne manquer aucune information, likez notre page Facebook, cliquez sur l’image ci-dessus.

Je vous préviendrai ici sur le blog de la date précise de l’ouverture. Alors vous viendrez nous voir ?

Suri, restaurant & deli
108, rue Réaumur
75002 Paris
 ouvert du lundi au vendredi, de 8 h à 17 h (à partir de la mi-novembre)



168 commentaires sur “Surprise :  j’ouvre mon restaurant !”

  • Super! Grâce à vos conseils judicieux et précis, j’ai réussi mon levain maison et j’en suis à plusieurs miches et recettes utilisant mon levain Jackouille et les rafraîchis : gaufres au levain, pain brioche raisins et cannelle au levain, pizza.
    Dès mon prochain passage à Paris j’irai vous visiter à votre restaurant.
    Merci du Québec!

  • Un grand bravo pour votre projet ! Le sandwich jambon beurre de cette façon je dis ouuiiiii ! Dès que je serai sur Paris, je ferai un détour dans votre restaurant.

  • Waaah ! Génial votre projet ! Vous méritez d’être connu et surtout d’être goûté 🙂
    J’admire ce que vous faites ! J’ai testé votre recette de yaourts et jamais j’ai eu des yaourts aussi réussi. Et l’année prochaine je me lance dans les bocaux lacto-fermenté. Merci bcp pour tous vos partages et bravo pour toutes vos connaissances ! Je vous souhaite plein de bonnes choses pour votre restaurant, j’irai faire un détour si je vais sur Paris un jour 🙂

  • Bonjour
    Ça fait peu de temps que je me suis lancée dans la préparation des aliments fermenté. Votre restaurant sera un moyen d’apprécier plus ces aliments qui nous veulent du bien. Je vais embarquer mon conjoint (sceptique), le reste de ma famille et mes amis.
    Merci beaucoup ce partage, bon courage et à bientôt.

    • Merci ! Justement, ce sera idéal pour ceux qui n’osent pas, qui ne veulent pas se lancer car ils ne savent pas si ça va leur plaire. Ou qui se lancent mais voudraient avoir un point de comparaison pour juger s’ils ont réussi ou pas ainsi que pour ceux qui veulent apprendre, et pour ceux qui ne peuvent pas en faire chez eux tout simplement.

  • Quelle bonne nouvelle!
    J’étais passée à côté de ce poste, mais je me suis rattrapée, j’ai même regardé sur Facebook!
    Je dois venir en avril sur Marne la vallée, je prévois de prendre mon train à Paris centre pour pouvoir passer déguster ce que vous aurez préparé !
    Belle idée, c’est chouette d’aller au bout,comme vous le faites, aveugles blogs, les livres, les émissions et maintenant le resto
    Bravo!

  • C’est genial !
    Cela me fait grandement plaisir de voir des projets comme cela!
    Plein de bon sens et d’amour, c’est ce dont nous avons besoin.
    Voilà un projet qui est vivant !
    Merci Marie-Claire !

  • Et dire que j’habite aux antipodes! Cela mériterait bien un voyage spécial à Paris. Bonne chance. J’espère que vous aurez le temps de continuer votre blog. J’ai fait plusieurs de vos recettes qui sont épatantes. Je vais d’ailleurs aller tout de suite voir si le porridge suri y figure!

  • Bonsoir et bravo😆🙆
    C’est une merveilleuse idée d’ouvrir votre restaurant.
    C’est un beau métier bien que parfois rude. Mais lorsqu’on a la passion c’est super.
    Proposer des produits lacto fermentés c’est une super idée.
    Si un jour j’ai la chance de passer à Paris c’est sûr que je passerai vous voir.
    Bravo tout mes vœux de réussite !

  • Bonjour MArie Claire,

    Quelle bonne idée ! (Bon, c’est à Paris, un peu loin de chez moi). Rien qu’en lisant l’article j’en ai l’eau à la bouche. Je souhaite beaucoup de succès à votre restaurant (ce qui ne devrait pas manquer !). Après des années d’hésitation, j’ai osé tester les légumes lacto-fermentés grâce à votre site et depuis-lors (c’est à dire à peine quelques mois), je fais toutes sortes d’expériences en suivant vos conseils. Nous adorons le goût qui est beaucoup plus varié que je ne pensais ! J’ai commandé votre livre sur les boissons fermentées : il doit arriver aujourd’hui, j’ai hâte d’essayer.

    Encore un grand merci de partager vos connaissances avec nous.

  • Oh oui ! Quelle bonne initiative !
    Et Paris centre est une bonne idée aussi, on y passe plus facilement qu’au fond d’une région, certes belle, mais on ne part pas toujours en vacances au même endroit.
    Est-ce qu’on pourra acheter des bocaux gourmands (remplis) ?
    Au plaisir de déguster très prochainement vos fabrications maison.

  • Quelle excellente nouvelle! Félicitations c’est un super beau projet!
    Je me suis lancé dans la fermentation de légumes (choucroute, betteraves, citrons confits) et j’aimerais bien aller plus loin encore (kombucha, levain). Du coup j’ai hâte d’y aller et de découvrir la variété de plats et comment vous utilisez les produits suris dans leur préparation.
    Je suis très ravi aussi de l’idée des ateliers de fermentation 🙂
    Marc

  • Génial et ce n’est pas loin de mon travail !

    Des ateliers sur les bases de la fermentation, puis des ateliers pour faire la fermentation de tous les jours, par exemple un porridge ;-).

    N’oubliez pas de nous signaler dès que le resto est ouvert 🙂

      • Alors il nous faut une bonne recette en prévision des fêtes de Noël^^ Merci pour vos partages généreux, surtout avec le temps que va vous prendre le restaurant! J’espère que les retours sur le blog nourrissent également votre belle énergie.

        • Ah oui vous n’imaginez pas comme c’est encourageant ! Et en même temps ça met la pression : on ne veut pas décevoir ! Mais on est porté par l’accueil de tous ces lecteurs enthousiastes, et c’est super, merci !

          • J’habite à plus d 500 km de Paris, mais je m’y rends parfois pour prendre l’avion ou des réunions: soyez certaine que l’adresse est bien notée et que j’irai faire mon tour chez Sûri dès que possible^^Et puis, le quartier est pas mal tout de même! Monsieur Alléno vous fera l’honneur d’une petite visite, j’espère. Bon courage pour l’installation.

  • Bonjour, je ne suis pas très loin, je note l’adresse pour m’y rendre et enfin manger des mets que je n’ose pas préparer. Félicitations pour avoir créer tous ces emplois. Vous méritez le succès.

  • C’est drôle, ton restaurant sera à 30 secondes à pied de l’appartement où j’ai grandi, et où je suis souvent revenue puisque ma mère l’avait gardé. Bon, plus depuis 2015…
    J’ai vu évoluer ce quartier sur 50 ans, c’était un quartier populaire quand j’étais gamine et ado, et puis ça s’est bien gentrifié. Mais ça reste un quartier très attachant, et j’espère que tout va bien se passer pour ce beau projet. J’habite maintenant à 500km de Paris, donc je ne pourrai pas y aller, hélas.

  • Bravo Marie-Claire. Waw, quelle bonne idée vous avez eu et aussi avoir su le réaliser.
    Je vous souhaite de réussir pleinement.
    Et je suis heureuse que vous continuez votre blog.
    Bonne chance à vous et votre équipe.

  • Formidable !!! Je vous suis depuis des années et c’est vraiment une très bonne nouvelle. Je dois passer par Paris fin novembre et je viendrai, c’est comme un endroit magique qui est en train de se créer. Super, bon courage et bonne réussite pour le bonheur de tous!

  • Bravo! je demeure aussi au Québec. J’aime beaucoup votre site et vos info-lettres. C’ est inspirant et chaleureux.
    Je suis certaine que vous aurez un grand succès avec votre restaurant, je vous le souhaite.

  • Quelle merveilleuse nouvelle ! J’ai noté l’adresse consciencieusement, et dès que je viens à Paris je viendrai faire un tour. Longue vie à votre restaurant, je trouve que c’est une merveilleuse idée. Et beaucoup de courage pour l’ouverture, je pense que ça doit être être assez intense.
    En tout cas je profite de ce commentaire pour vous remercier de vos partages, je vis dans le Pacifique pour le moment, et je n’ai pas du tout les moyens matériels de faire des fermentations. Mais dans quelques mois, je rentre, et je pourrais goûter ce que ma famille à mis à fermenter en suivant vos recettes. J’en salive d’avance !
    Votre blog m’a véritablement ouvert l’esprit (et les papilles) sur un monde de possibilités et de saveurs nouvelles. Merci pour votre disponibilité et votre pédagogie ! Et beaucoup de succès à cette nouvelle entreprise.

  • Youpi, un resto santé qui offre des repas savoureux faits d’aliments fermentés ! Dommage que je demeure si loin à Québec, votre resto SÛRI serait devenu mon resto préféré. Le succès sera au rendez-vous sans aucun doute.
    J’en profite pour vous poser une question: est-ce qu’on peut lacto fermenter du raifort comme les autres légumes racines?
    Merci de votre généreux Blog super informatif.

      • Mais est-ce que la lacto fermentation du raifort lui enlève/diminue ses vitamines C (et autres nutriments), pcq bien que j’adore le goût des légumes lacto fermentés, la raison essentielle de mon amour des produits lacto fermentés, c’est pcq la lacto fermentation est le meilleur moyen de conservation pour garder au maximum les vitamines des légumes (et autres aliments). N’est-ce pas? ou je me trompe?
        Et j’en profite pour vous dire que les topinambours lacto fermentés sont un de mes légumes préférés:ils sont bcp plus savoureux lactofermentés. Je n’ai jamais vu nulle part d’ infos sur les topinambours lactofermentés, même pas sur votre site ! On dirait que c’est un légume tabou, alors que moi, au contraire, je trouve que c’est un légume merveilleux.
        Merci de partager votre passion pour la lactofermentation avec nous. Vous êtes un trésor d’informations.

        • c’est qu’on ne peut pas parler de tous les légumes, ils sont tellement nombreux ! Oui, bien sûr ça garde les vitamines du raifort, et ça ajoute encore des nutriments, comme le reste !
          Quant aux topinambours fermentés, ils sont beaucoup plus digestes et n’ont plus les effets « ballonnants » des topinambours frais. C’est juste très casse pied à éplucher !

          • Merci de m’avoir répondu avec générosité, franchise et infos précieuses pour la Santé. Une chance qu’on vous a. Vive les généreux passionnés comme Marie-Claire qui partagent leurs connaissances sur le web et à tout vent !

  • Toutes mes félicitations ! Quel dommage que Paris soit si éloigné (j’habite en Valais, Suisse 🇨🇭).
    Je vous souhaite plein succès dans ce magnifique projet.

  • Bravo et merci pour cette belle initiative.
    Votre générosité à partager votre savoir et votre passion trouvé ici son apogée. Vous méritez cette réussite. Qu’elle vous procure plein de joie.

  • FORMIDABLE. Cela fait des mois que je mijote un projet semblable en plus modeste mais surtout avec boissons fermentées et petites choses à déguster. Bon, en tout cas je trouve qu’il y a un vrai besoin de découvrir tous ces goûts anciens et très surprenants que l’on apprend à apprécier de plus en plus. Bravo. J’adore vos livres que je recommande à tout le monde et surtout aux gens que j’accompagne. J’apprécie beaucoup votre travail et me réjouis de goûter en direct les petits plats que vous concocterez. A bientôt. Véronique

  • Continuerez-vous le blog ? (je n’ai pas lu les autres commentaires) 😯

    En tous les cas : BRAVO et vraiment génial. Dommage que je ne suis pas (du tout) à Paris 😭 Ce que vous cuisinez semble être d’une telle… perfection gustative.

    Meilleurs vœux en tous les cas !

    Vanessa

  • Bravo ! Quelle bonne idée et quelle énergie pour mettre tout cela en place ! Chapeau ! J’espère venir de Bordeaux un jour ou l’autre. Je suis très intéressée par les ateliers (j’ai fait quelques essais… pas très encourageants !) Il me tarde de connaître l’agenda des stages !
    Longue et belle vie à votre entreprise !
    Dominique

  • Oh mais quelle bonne nouvelle!
    Et, par un heureux hasard, nous serons à Paris le dernier jour de novembre, j’espère avoir la chance de pouvoir venir petit-déjeuner chez vous (et si possible, y acheter mon déjeuner à emporter)!
    Je vous souhaite plein de réussites dans cette nouvelle aventure!

  • Tes livres que j’apprécie tellement je les distribue à mes curieuses amies
    et ce lieu verra la concrétisation de toutes les recettes .!..
    pouvoir les goûter dans ton restaurant …mais c’est un bonheur !
    un de ces prochains dimanches à Mouscron (Fraternités Ouvrières)
    on refait un atelier lacto fermentation et on en profitera
    pour donner l’adresse parisienne et la référence de la page fbk
    avec un immense plaisir ! bravo Marie-Claire !
    GG

  • Bravo Marie-France pour ce magnifique projet en devenir!!! Bonne chance pour la suite et longue vie à toutes les personnes impliquées dans cette belle aventure!!!

  • Alors là c’est sûr, à ma prochaine visite à Paris, je viens !
    J’aurai le sentiment de m’inviter chez une amie et je vais pouvoir tester les saveurs que je n’ai pas essayées à la maison.
    Mais avant cela, encore merci pour votre disponibilité, avoir trouvé le temps de répondre à la plupart des questions, dispensé tant de recettes .
    J’ai eu la chance de participer à un atelier de lactofermentation qui m’a mis le pied à l’etrier, mais c’est sur votre blog et dans vos livres que j’ai trouvé des conseils qui m’ont permis d’évoluer dans la technique, chaque fois avec bonheur et gourmandise !

  • Je connais ce quartier c’est bien sur un des quartiers les plus agréables de Paris. L’adresse est déjà notée dans mon calepin au cas où un jour j’arriverais à lâcher mes chats mes poules, mon jardin et faire la traversée des Pyrénées audoises jusqu’à Paris (il me faut déjà une heure trente pour me rendre à Carcassonne et encore 4 pour Marseille!)
    Alors, ayant eu moi même un semi gastro vers 2000 je sais que c’est du boulot, des soucis mais aussi de la satisfaction. A l’époque il eut été impensable de faire dans ce domaine car le mouvement n’était pas lancé, j’ai donc préféré ouevrer (j’étais le « chef »)r dans la cuisine authentique française et étrangère. je te souhaite une pleine réussite et espère vraiment venir un jour. Pour l’instant…je m’applique à remplir mes bocaux et m’apprête à vivre un nouvel hiver…la neige est tout prêt

  • Je vous souhaite de réussir et d’avoir une foule d’adeptes…
    Merci pour vos partages, ils ont changé ma relation à la nourriture, et surtout les conserves ne sont plus fastidieuses mais ludiques au possible…

  • Bravo, je suis impatiente d’être parmi les premières clientes.
    Je suis très contente de cette idée d’ateliers car je suis vraiment nulle en fermentation malgré ma bonne volonté. Alors je serais très heureuse d’apprendre à faire des choses simples et faciles.

  • Extra! Extra! Extraordinaire !
    C’est injuste que se soit encore les Parisiens qui aient cette chance la!
    Mais enfin, bien manger compensera peut-être un peu le mauvais air !
    Je plaisante….
    Du Québec ou je suis et ou je vous suis depuis longtemps, je peux vous affirmer que je vais vous envoyez mes connaissances parisiennes goûtées vos délices !
    Encore félicitations et je vous souhaite un énorme succes !
    Vous etes d’intêret publique!
    Et votre livre NI cru ni cuit est magnifique!

    • Merci beaucoup ! Ah mais j’espère un jour venir au Québec venir faire goûter mes spécialités ! 😉
      Bonjour au Québec depuis la France !

  • L’initiative est heureuse et je vous en félicite. Il ne reste qu’à l’étendre, et essaimer dans nos régions. Peut-être par le bais de « franchises », la méthode conviendrait bien. Et, commencer par organiser des ateliers délocalisés serait un bon début. Je vous contacterai par mail.

    De toute façon, je vous souhaite une totale réussite dans cette entreprise.

    Cordialement. Jacques.

    • Déjà, nous mettons notre énergie pour réussir cette première affaire. Ensuite, s’il est possible d’essaimer, bien sûr que nous le ferons. Merci pour votre intérêt.

  • félicitations ! j’enregistre votre adresse et la transmet à tous mes amis parisiens ! j’ai préparé un suri de bettes, carottes et oignons nouveaux, c’est délicieux. J’ai également en attente de dégustation plusieurs légumes fermentés et aussi de la choucroute! Je vous souhaite plein succès ! J’habite trop loin (dans le Var) mais espère avoir le plaisir de venir à Paris.

  • Quelle merveilleuse nouvelle, j’y viendrai pour sûr ! C’est drôle car depuis que je vous lis, je me disais que ce serait vraiment bien si un restaurant dédié aux produits fermentés ouvrait, tout en pensant que c’est peut-être plus compliqué par rapport aux règles d’hygiène officielles. Alors que le cru et le fermenté, c’est certainement plus sûr (et goûteux!) que le pasteurisé, le congelé et le sous-vide! Un grand bravo d’avoir mis en oeuvre cette idée, je vous souhaite tout le succès possible !

  • Je vous souhaite beaucoup de bonheur et de plaisir dans cette entreprise.
    Je donne cette adresse à mes amies parisiennes….toutes les bonnes recettes faites en suivant à la lettre vos conseils sont réussies, merci

  • Oh, la super chouette nouvelle! Je rapplique d’ici peu à Bruxelles, ça sera déjà un peu plus près :-). Hâte de venir vous rendre hommage (parce que oui, tout ce que vous proposez est DIVIN !!!) !

  • Joie !!!! Alors ça, c’est drôlement intéressant, comme projet… Petite question très intéressée : sera-t-il possible de se procurer des souches diverses, ou pas ? Je me doute un peu de la réponse (contrôles sanitaires, etc), mais demander ne mange pas de pain… 😉

  • Bonjour Marie-Claire, bienvenue dans le quartier!
    Je suis très intéressé par vos formations.
    Avez vous déjà un programme? Pourrez vous sinon m’informer des inscriptions SVP?
    Etienne

    • Merci !
      Bientôt je publierai le programme des ateliers à la fois ici et sur la page Facebook. Pour ne rien manquer vous pouvez vous inscrire à ma newsletter.

  • Rhoaaaa, je bave déjà ! J’ai hâte !
    Et l’idée des ateliers est top. Il faudra que j’essaie, parce que je n’ai jamais osé tenter toute seule 🙂

  • Je suis ravie de cette belle initiative!!J’habite la Haute-Savoie,mais je ferais certainement le voyage je ne manquerais pas cette belle occasion pour rien au monde….Vous avez transformé nos vies et ma famille et moi nous vous disons : Merci…Bon courage pour cette belle aventure et à bientôt.

  • Super initiative!! félicitation!
    Je vais m’organiser au plus vite pour venir vous faire un petit coucou depuis la Belgique!!

    Enfin une adresse dédiée à la fermentation et accessible au grand publique…
    Les gens vont peut-être moins nous prendre pour des extra-terrestres … hihihi 😉

    Bon vent dans cette nouvelle aventure!

  • Bravo Marie claire,

    Je vous félicite de ce projet et vous souhaite une excellente ouverture.
    J’espère que votre site sera toujours ouvert car, 650 kms nous sépare.
    Bien sur je ne manquerai pas d’aller déguster si je suis de passage à Paris.

  • Wow, encore un magnifique projet. Suite logique mais quand même il faut le faire, je n’ose imaginer la quantité d’énergie que cela vous demande. Si vous me permettez, votre parcours va de plus en plus pouvoir servir de modèle pour quantité de femmes qui se marient, ont des enfants, les font grandir, et un jour se disent « tiens mais qu’est-ce que j’avais envie de faire de ma vie finalement? ». 6 emplois d’un coup, chapeau! Et pas dans une start-up mortifère, mais dans un projet vivant, et pionnier.
    J’êvite d’aller à Paris car je ne m’y sens pas bien du tout, mais lorsque j’y suis contrainte c’est toujours un casse-tête de trouver quelque chose de correct (non industriel) à manger. Je vais donc moi aussi garder cette adresse bien au chaud!
    Je ne doute pas de votre succès et je m’en réjouis.

    • Merci beaucoup, c’est très gentil. Oui ça demande beaucoup d’énergie, de créer une entreprise. Mais je ne suis pas toute seule et quand on y croit, tout est plus facile.

  • Bonjour Marie-Claire
    Oooh, quelle bonne nouvelle !
    Félicitations et que cette initiative soit couronnée de succès : réussite, pérennité, bonheur et épanouissement !
    Que le meilleur soit…
    Evie

  • Félicitations ! Je suis trop contente que vous ouvriez un restaurant, j’espère qu’il fera des émules en banlieue !
    Je viendrai avec grand plaisir et ce sera l’occasion de comparer mes lactofermentations maison avec celles de votre restaurant 100% réussies et vérifier si les miennes ont réellement bien fonctionné.
    Je vous augure un succès total !
    à bientôt

  • Oh quelle belle nouvelle !
    J’ai travaillé pas très loin de Montorgueil (rue du Fbrg Poissonière) il y a quelques années, j’allais parfois y faire un tour pendant ma pause méridienne, c’est un très joli quartier… un quartier gourmand aussi si je me souviens bien !
    Je ne vais plus souvent à Paris mais ça peut être une motivation pour aller y faire un petit tour et faire une sympathique pause….
    Bonne installation et bonne chance de tout coeur pour l’ouverture de ce restaurant qui me semble tout mignon. Et j’adore le nom ;o) !
    Carole

    • Merci beaucoup Carole. Moi aussi j’aime beaucoup ce quartier, qui est effectivement très gourmand, le paradis des métiers de bouche, souvenir des anciennes halles de Paris !

  • bravo !!! et je vous souhaite une belle réussite,vraiment !!!
    je suis curieuse mais comment ça va se passer pour les services d’hygiènes?
    le fermenté qui n’est pas au frigo, qui n’a pas de DLC (peut se garder 10 ans );et qui est plein de bactéries et levures (ils sont pas vraiment copain!)
    vous allez les voir souvent 🙂
    mes belles tarentaises bio et moi ,vous soutenons dans ce projet fantastique

    • Nous serons intraitables au sujet de l »hygyène, et aussi, nous sommes en relation avec des scientifiques de l’Inra qui sont persuadés des bienfaits et du bon goût de la fermentation, et nous participons à un programme d’étude. Il y aura des analyses de laboratoires. C’est sérieux tout ça !
      Une caresse aux tarentaises !

  • Ca alors ! Quelle surprise 🙂
    Vous êtes formidable Marie-Claire ! 🙂
    Et avoir la possibilité de goûter de bons produits suris avant de se lancer, c’est sûr que ça va booster le suri fait maison 🙂

  • Bonjour !
    Quelle fabuleuse idée, j’en bave sur mon clavier.
    Je n’ai pas l’occasion d’aller à Paris mais j’imprime vos recettes. j’ai commencé des suris. Cette semaine j’ai reçu une yaourtière comme la vôtre et j’ai fait des yaourts. 3 H plus tard ils n’avaient pas pris. J’ai mis la yaourtière dans le four à 30° et cela a marché. Hi, hi, hi !
    Merci.

  • Bravo Marie claire, c est une belle aventure qui commence. Je suis un peu loin en Bretagne, mais j aurai bien l.occasion de venir te rendre visite et goûter à tes merveilles. Tous mes bons vœux de réussite.

  • Excellente nouvelle, en plus, c’est vraiment à 10 minutes de chez moi ! Impatiente de pouvoir tester vos bons petits plats. Toutefois, je n’ai pas trouvé le lien facebook, même en cliquant sur toutes les photos. Pouvez-vous me le communiquer ? Merci !

  • Bravo, bravo, belle initiative…
    Je vous souhaite une belle réussite
    Ce que je crains dans ce quartier, c’est qu’il ne soit pas abordable par tous… Faudra-t-il réserver ?
    Je suis intéressée déjà par les bases de la fermentation, car je n’ai pas toujours obtenu de formidables résultats !
    Claire

    • Merci beaucoup !
      Abordable dans quel sens ? Financier ? Je peux dire que ce sera un excellent rapport qualité-prix. La cuisine sera faite maison entièrement, de A à Z. Et les produits seront de première qualité, nous n’utiliserons pas de légumes industriels, par exemple. Donc cela a un prix, mais pour la qualité, ce ne sera pas du tout exorbitant.

      Il n’y aura pas de réservation, c’est un snacking. On peut manger sur place, ou emporter, ou se faire livrer.

      • Abordable signifiait pouvoir y entrer ! Emporter sera très bien aussi… Et au contraire, bien sûr pour la qualité et l’authenticité qui ont un prix.
        Tous mes vœux pour la dernière ligne droite ! Passée par là, je sais combien c’est excitant…
        Cl.M

  • Marie-Claire,
    C’est avec un Immense Plaisir que je viendrais découvrir votre Suri . Vous m’avez initiée aux bonheurs & aux bienfaits de la fermentation . Je ne vous remercierai jamais assez . Je m’étais aussi régalée à la lecture de votre ouvrage sur l’histoire de la lactofermentation .
    Plein de courage pour votre projet . Anne

  • Excellente nouvelle ! (Surtout que j’habite Paris, justement 🙂 !) Est-ce qu’il y aura des plats sans gluten / sans lactose? J’y suis intolérante et se nourrir hors de chez soi est un casse-tête dans ces cas-là, même à Paris… (Je croise les doigts!)

    • Ce n’est pas un restaurant « sans », ni un restaurant de régime particulier, il y aura de tout. Pour le gluten, nous utilisons des farines de blé ancien pour nos pâtisseries, et nous les fermentons au levain naturel, ce qui réduit considérablement l’impact du gluten. Mais cela dépend aussi de degré d’intolérance.
      Mais quelques plats sont sans gluten et/ou sans lactose, oui.

  • bonjour, je suis ravie, ravie, ravie pour vous, pour cette idée qui est le meilleur moyen de faire connaître, je suis géographiquement loin mais si je passe à paris je me ferai un plaisir de venir comparer vos suris aux miens….lol. belle & joyeuse réussite marie claire. namasté

  • Bonjour ! C’est une super nouvelle ! J’adore tout ce que vous faites et je suis ravie pour vous que vous ayez ce projet !! Dommage nous habitons dans le sud… mais dès que nous viendrons à paris on viendra dans votre restaurant sans faute ! J’adorerai prendre des cours avec vous aussi ! Si jamais plusieurs personnes dans le sud sont intéressés vous pourriez descendre end faire ici peut être ?
    Bonne continuation en tout cas !
    Virginie 😊

    • Merci !
      Oui, pour les ateliers en « délocalisé » pourquoi pas, consultez-moi par email pour les modalités. (clic sur la petite enveloppe sous « suivez-moi » dans la marge de droite du blog).

  • Bonjour Marie-Claire,
    SUPER !!! .. J’habite un peu loin (850 km de Paris, plein sud du Massif Central) mais, SÛR, SÛRI est sur mon carnet d’adresses pour quand je monte !!! Et ce nom, il sonne un peu japonisant, c’est dans l’air du temps 😉 😀 En attendant, je continue à découvrir vos nouvelles recettes (et aussi des anciennes) et à les communiquer à mes participant(e)s à mes ateliers d’Ayurvéda, parce que qui dit Microbiote en forme dit corps en belle énergie et mental clair !!! Merci, merci, merci !!! 😀

  • Quelle bonne nouvelle ! Parfait pour moi qui habite à La Défense et qui suis curieuse de tout et notamment de tout ce que vous expliquez sur votre blog. Je pourrais tester chez vous et essayer de refaire chez moi. Bonne chance !

  • Félicitations Marie Claire !!! Quelle idée fantastique ! Vous m’avez donné le virus de la fermentation , kefir, levain et depuis près d’un an, lactofermentation. J’en consomme au quotidien et bien sûr je me fais une joie d’aller goûter vos préparations à Paris !!!! A bientôt donc .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Pin It on Pinterest

Share This