Quoi de neuf au Restaurant Sūri ?

Même en hiver, il fait toujours beau chez Sūri, nos plats ont des couleurs, du peps et des vitamines. Les fermentations sont faites sur place, à partit de produits frais, bios et en circuit court. 

plats du jour
Galettes de lentilles et salade d’hiver – Wok de porc cul noir aux kumquats

Le midi ou le soir, vous allez hésiter entre nos deux plats du jour…

La cuisine avec des produits fermentés est infiniment variée, colorée, appétissante. Ce qui nous motive, c’est la gourmandise et nous aimons jouer avec des multiples saveurs de la fermentation. Nous aimons aussi beaucoup retravailler des classiques pour leur donner un je ne sais quoi, qui va élargir la palette des saveurs de manière exponentielles : c’est ça, la magie de la fermentation ! La blanquette, le bourguignon, ou l’agneau de sept heures ne sont pas chez nous comme chez tout le monde…

assiette d'agneau de 7 heures
Agneau de 7 heures,  réveillé par des petits légumes en pickles.

Le petit quelque chose en plus, qui fait la différence, c’est l’élément fermenté, qui peut être dans la garniture, dans la sauce, ou dans le mode de préparation en général. Le risotto, par exemple, c’est déjà bon quand c’est aux champignons. Mais quand c’est aux champignons fermentés, ah la la on se lèche les babines !

risotto
Risotto au pak choi, amandes, parmesan et champignons fermentés.

Vous retrouverez toujours nos incontournables :

  • Nos quiches aux légumes suris, toujours différentes : chou rouge et oignons suris, porc, curry et céleri, betterave et chèvre, poireau et  parmesan… n’en sont que quelques exemples, selon les arrivages.
  • Les assiettes découvertes, copieuses et variées, conçues pour vous présenter un panorama de la fermentation dans tous ses domaines
  • Nos boissons fermentées maison : kéfir, ginger ale, boza,  et aussi tepache, lassi, kéfir de lait…
  • Nos super desserts : le cheesecake maison, le gâteau irrésistible au chocolat, le fontainebleau 2.0, et nos desserts du jour qui changent régulièrement.
Royal boza, aux saveurs pralinées de cette boissons ottomane

Tout cela est présenté à la carte, ou en formule, plat du jour + dessert, ou quiche-salade + dessert, etc.

Et  le soir, on déguste des tapassiettes en sirotant un cocktail maison avec ou sans alcool, à base de kéfir ou de kombucha

Houmous de haricots et betteraves à notre façon, avec des crackers de levain naturel.

 

SŪRI Restaurant & Deli
108, rue Réaumur

75002 PARIS
Tel : 01 42 60 76 49
Page Facebook : CLIC.

Ouvert de 12 h à 22 h du mardi au samedi.

La carte du midi se trouve ici :  CLIC 

Et la carte du soir est ici : RECLIC

Il est fort conseillé de réserver car le nombre de places est limité.
Réservez par téléphone au 01 42 60 76 49 ou par Messenger sur la page Facebook en cliquant ICI

Au plaisir de vous accueillir, vive la gourmandise !



12 commentaires sur “Quoi de neuf au Restaurant Sūri ?”

  • Bonjour Marie-Claire,
    Est-il possible que vous envisagiez la vente à emporter prochainement ?
    Avec une commande par téléphone? Ce serait super si c’était possible car nous avons trop hâte de goûter vos plats (on attend tous le discours du ministre jeudi mais je ne me fais pas trop d’illusion pour Paris).
    Même si je ne fais que des légumes lactofermentés, vous êtes MA référence lorsque je m’y mets. J’ai acheté 2 de vos livres et consulte régulièrement votre site internet.
    Prenez soin de vous

  • Juste avant le début du confinement, un pari familial m’a amenée à annoncer que j’invitais tout le monde (mari, enfants, belle-fille et petit-fils) dans votre restaurant, mais voilà… En attendant, je me suis mise grâce à vous aux légumes fermentés (betteraves, navets, topinambours) tous délicieux, et au pain au levain, alors là surprise : dès le 1er pain, un pur délice, finalement obtenu assez facilement. La combinaison video + texte est très utile pour le débutant, ça permet de comparer la texture que vous avez obtenue et la mienne. Du coup hier soir, j’ai lancé mon ginger bug. Mais j’ai hâte de venir dans votre restaurant réouvert ! Un grand merci pour votre générosité et la clarté et l’abondance de vos explications. Quel travail, bravo !

  • Trop loin de Paris, en général, et encore plus en ce moment… Mais j’imagine que le restaurant est fermé…
    Merci pour ces photos exquises visuellement, qui me mettent l’eau à la bouche et aux pupilles…
    Et puis, tant qu’on a le temps, ca m’inspire les crackers de levain, ainsi que la galette de lentilles, même si bien entendu ce ne sera jamais aussi bon que fait par vous et votre équipe!
    Je me suis rendu compte en début de confinement que mon levain précédent avait disparu, zèle de vaisselle aveugle, alors qu’il était si bon… Je fais avec la levure boulangère sèche en attendant ( qui restait dans les placards depuis…. Oh, depuis que j’avais découvert le levain) mais c’est moins beau ( les bulles toutes pareilles, on se croirait a la cantine!) et tellement, tellement moins goutu… Le umami prend tout son sens, la…
    Mais j’en ai lancé un nouveau dès le funeste constat, je le teste ce soir avec un peu de farine. Ce n’est pas votre méthode, mais une autre partagée par une ( extraordinaire) paysanne boulangère de mon coin, juste des fruits et de l’eau…
    Bientot les crackers, donc…
    J’en profite pour vous remercier, je viens de déguster votre premier livre Ni Cru Ni Cuit, sur le volet historique, je l’ai adoré! Et vos connaissances sur les boissons fermentées et les mœurs sociales est extraordinaire et inattendue!
    Bonne continuation, prenez soin de vous et de vos proches!

  • Bonsoir,
    Voilà déjà plus d’un mois, le 14 Février, j’étais de passage à Paris. Je n’avais pas mis les pieds dans la capitale depuis bien longtemps, et je me suis fait un grand plaisir, celui de découvrir votre restaurant. Il faisait froid, j’ai donc malheureusement opté pour un plat chaud: malheureusement parce-qu’il était délicieux et très copieux, et que je n’avais plus d’appétit pour autre chose. C’était un cabillaud/ poireaux/ risotto. Le service était très bien, j’ai un peu parlé avec le serveur et pu découvrir que vous vous fournissiez chez le producteur d’algues de mon village breton! Bravo! j’aurais adoré vous rencontrer et vous dire toute ma gratitude pour la découverte de la fermentation qui désormais fait partie de notre quotidien.
    En ces temps troublés, j’ai réveillé mon levain (trop longtemps négligé) et je m’apprête à refaire un pain quotidien pour soutenir le moral de la maisonnée.
    J’espère que vous allez bien et que vous continuerez longtemps encore à nous offrir des recettes bonnes au goût, et bonnes pour nous!

Répondre à Marie-Claire Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Pin It on Pinterest

Share This