Le restaurant Sūri ferme définitivement

Mon équipe et moi, avons la tristesse de vous annoncer la fermeture définitive du restaurant Suri.

La cagnotte n’a pas suffi pour lui permettre de survivre à la crise sanitaire, mais elle été néanmoins utile : elle nous a permis de durer jusqu’à la fin de l’année. Sans elle, la fermeture aurait eu lieu en septembre. Un grand merci à tous les donateurs !  Tous les espoirs étaient encore permis jusqu’à la mi-novembre. Mais hélas, les annonces du gouvernement sur les nouvelles restrictions, notamment le télétravail obligatoire, ont mis fin à toute possibilité de relance du restaurant en janvier/février.

Nous nous sommes battus jusqu’au bout, et ce fut une belle aventure depuis trois ans, riche en émotions de toutes sortes, en belles rencontres, en essais, en expériences, en découvertes multiples.

Ma gratitude va à nos fournisseurs qui nous ont fait confiance et nous ont livré de magnifiques produits que nous avons adoré travailler.

Mais ce dont nous sommes les plus fiers est avant tout d’avoir fait plaisir à nos clients. Leur satisfaction et leur plaisir à déguster nos plats sont notre plus belle récompense. Nous vous remercions tous du fond du cœur d’être venu vous asseoir à notre table !

Merci aussi à tous les élèves de mes ateliers avec lesquels j’ai passé de formidables après-midis à échanger, partager, transmettre…

Ce n’était pas la bonne période et l’aventure se termine. Attendons les jours meilleurs.

 

Nota : les personnes inscrites aux ateliers de 2022 ou ayant acquis un bon cadeau seront intégralement remboursées. Mon équipe prendra contact très rapidement avec vous pour les modalités de remboursement.



74 commentaires sur “Le restaurant Sūri ferme définitivement”

  • Le message précédents est parti avant que je termine…
    Donc je continue :
    Merci pour tous vos conseils et partages d’informations. J’apprécie particulièrement la simplicité de vos instructions et le fait qu’on n’a pas besoin de gadgets particulier pour fonctionner…

  • Que c’est triste!
    Et que je suis chanceuse, j’habite Montréal mais j’ai eu la chance de venir déguster un délicieux risotto aux champignons fermentés en novembre dernier. J’y ai aussi découvert les boissons pétillantes. Du coup j’ai acheté Aliments fermentés, aliments santé et aussi Boissons fermentées naturelles qui sont disponibles au Québec. Il y a beaucoup d’informations sur ce blog mais les livres sont une mine.

  • De passage à Paris la semaine prochaine, je voulais faire découvrir votre restaurant à une amie et j apprends cette fermeture avec consternation ! Je pense à toute votre equipe qui nous accueillait avec tant de gentillesse et de competence . Un grand merci pour cette aventure et j espère voir Suri reouvrir .

  • Bonsoir Marie-Claire,
    Si triste d’apprendre cette nouvelle.
    Nous avions fait un atelier passionnant chez Suri.
    Pouvons-nous vous joindre par mail ?

    Merci d’avance,
    Joséphine

  • je suis abasourdie par ces nouvelles, atterrée même. Quelle douleur pour vous et votre équipe que de mettre fin à un rêve que vous aviez su concrétiser. Un tel rêve méritait de perdurer. Ce fichu CoVid aura eu le dernier mot, c’est intolérable. Je compte sur vous, forts de votre expérience de 3 ans, pour rebondir et reprendre cette aventure une fois la conjoncture actuelle derrière nous. entre temps vos livres vos prendre le relais. Chère Marie Claire, vous avez toute ma sympathie, toute ma compréhension, mais je vous devine forte et déterminée. Il le fallait il y a trois ans pour vous lancer dans l’aventure. On dit que quand une porte se ferme, une autre s’ouvre. Je vous en souhaite, ainsi qu’à l’équipe si sympathique qui vous entourait, plusieurs grandes ouvertes. Bien à vous.

  • Comment vous dire combien je suis triste à l’idée de ne plus pouvoir déjeuner chez Suri. Nous sommes venus, revenus et à chaque fois régalés, de petits plats de grande qualité, aussi beaux que digestes.
    Merci à vous et à votre sympathique équipe.
    Cath

  • Bonjour Marie-Claire,

    Je tenais à vous remercier du fond du coeur pour votre générosité, tout ce que vous avez partagé sur ce site. Grâce à vous, j’ai découvert la lactofermentation et je suis devenue une grande adepte !

    Je ne suis pas parisienne, je n’ai pas eu la joie de pouvoir aller déguster vos produits au restaurant. Je n’avais pas vu passer l’appel aux dons 🙁 j’aurais contribué évidemment.

    Dites nous comment nous pouvons vous aider pour la suite.

    Pourquoi ne publiez vous pas un livre avec vos recettes ? Contactez moi si cela vous intéresse, je pourrais vous ouvrir qq portes.

    Bien à vous et merci encore mille fois Marie-Claire

  • Ah non, je suis trop attristée! Loin de Paris, je prévoyais d’aller chez vous dés que possible.
    Surement le début d’une autre aventure!
    Merci en tous les cas, vos livres sont sur ma table de chevet…

  • J’en reste sans voix…. j’allais m’inscrire à vos ateliers, celà fait 3 ans que j’y pense mais avec des enfants en bas âge, le travail et la distance… tout ceci ne me le permettait pas. Ce premier trimestre je me réjouissais, enfin je pouvais aller à Paris un weekend pour me former et je lis cette triste nouvelle.
    Vous êtes tellement généreuse, assidue, travailleuse, passionnée, cela se lit et se voit dans vos livres et blog.
    Je vous souhaite sincèrement de recouvrer une santé financière et de continuer à y croire.
    Je continuerai à vous suivre et j’espère du fond du coeur vous rencontrer lors de vos ateliers. Je croise les doigts pour qu’ils reprennent.
    Courage et belle continuation

  • Chère Marie Claire,
    Je suis désolé que votre restaurant soit finalement (comme tant d’autre) victime de cette crise absurde. Nous n’habitons pas la région parisienne, mais nous avons cependant pu venir nous régaler chez vous. Et au quotidien, vous inspirez notre cuisine familiale.
    Je vous souhaite du courage pour traverser ce moment difficile.
    Encore merci et bien cordialement.

  • Habitant un peu loin de Paris je n’ai jamais eu l’occasion de me rendre au restaurant Süri, mais je compatis vis à vis de cette triste nouvelle, néanmoins, égoïstement, je souhaite longue vie à votre site « NICRUNICUIT » dans lequel je vais puiser toutes les meilleures idées santé que j’ai pu trouver sur la toile !
    Bonne année 2022 et s’il est toutefois encore nécessaire de vous le souhaiter malgré toutes vos bonnes recettes, excellente santé !

  • Quelle tristesse! Nous étions venues y déjeuner à son ouverture, cela reste un repas mémorable inscrit dans ma mémoire! Merci pour votre blog, votre partage si généreux de vos connaissances et j’espère qu’un autre restaurant SURI ouvrira à l’avenir.

  • Désolée, Marie-Claire, de cette fermeture, arrêt momentané, nous l’espérons, de cette belle aventure. Je m’étais promis que ma prochaine visite sur Paris me ferait vous rencontrer…Merci pour tout ce que vous apportez au sein de votre blog et vos livres. c’est clair, précis, joyeux et intelligent, à votre image sans nul doute. Je continuerai d’offrir vos livres, et de faire connaitre vos recettes, c’est du bonheur à réaliser, à déguster et partager ensuite. Vous couplez 2 qualités : une excellente compétence dans votre domaine, et une pédagogie très efficace, vivante et pleine d’humour.
    Bonne continuation, à très vite sur le blog, bon courage et beaux projets pour cette année 2022, et encore merci !

  • Je m’associe aux précédents commentaires, pour vous remercier pour l’aventure (je fais partie des chanceux qui ont pu tester l’expérience sûri), et pour vous dire que je fais partie de cette (grande) foule qui vous suivra partout avec bonheur!
    Bon courage pour ce début d’année particulier, et prenez du temps pour vous!

  • Nous partageons votre déception, la votre et celle de votre équipe ! C’est vraiment dommage et triste que cette aventure ne puisse pas continuer. J’avais eu la chance en 2019 de déjeuner chez vous, j’étais ravi, papilles et cerveau, de pouvoir déguster ce que vous partagez sur votre super site avec en plus la créativité et la magie des assemblages de saveurs que vous proposiez. Comme tous ceux qui vous suivent émerveillés par tant de découvertes, j’espère que vous pourrez continuer de partager votre immense expérience avec un enthousiasme et un humour qui nous comblent.
    Je serais prêt à payer un abonnement à Ni cru Ni cuit comme je le fais pour d’autres sites de musique ou d’information pour que votre site perdure.
    Encore merci.
    Michel

  • Merci pour les partages sur votre site et toutes vos délicieuses recettes.
    Bien que n’ayant jamais pu me rendre dans votre restaurant, je sais que votre énergie et votre enthousiasme à faire découvrir les « continents inexplorés » de cuisines différentes se poursuivra sous d’autres formes.

  • Je ne peux que m’associer à tous ces regrets déjà formués. J’ai eu la chance de goûter la merveilleuse cuisine du restaurant Suri fin novembre et mes papilles avaient été aussi réjouies que mes yeux. L’accueil y était chaleureux, sympatique, généreux….à votre image Marie-Claire. Décus ont été ou seront tous les amis a qui j’avais fortement recommandé de venir goûter les déliceux labneh.
    Surtout prévenez-nous dès que vous relancez une autre entreprise et merci encore pour vos précieux conseils

  • Bonsoir,
    Quel dommage, mes meilleurs encouragement pour la suite et merci pour le partage de toutes vos connaissances !
    Je venais de découvrir la lactofermentation et votre site et j’espere que vous aurez le courage de continuer sur internet et peut etre rebondir plus tard quand cette covid folie aura pris fin …
    Ne lâchez rien !

  • Quel dommage ! Et quelle déception pour vous !
    Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de découvrir le restaurant, ma Bretagne est un peu loin pour cela… Mais j’avais le projet de venir lors d’une visite à Paris…
    En tout cas, merci pour votre blog qui est une mine. J’y ai fait de délicieuses découvertes.
    Et merci également pour votre autre blog, Du miel et du sel, que du bon…
    Courage à vous pour la suite
    Et tous mes vœux pour cette nouvelle année

  • Je suis tellement désolée Marie Claire! J’ai moi même eu un restaurantnpar le passé et après trois ans j’ai tout’perdu résolue a fermer. C’est très dur piur maintes raison la premier, perdre ce qui fait une partie de son oeur et son âme. J’espère que tu auras le ourage de trouver un nouvel objectif en des temps meilleurs. C’est également un regret pour moi car , habitant très loin de Paris( 11h de voiture + les arrets), je n’aurai pas pu venir comme je l’espérais et surtout à cause de cette crise……m’empêchant de prendre le train. Je te souhaite sincèrement de retrouver ton enthousiasme et de régler au mieux les conséquences. Bea

  • Quel gâchis! Etant dans le Tarn je crois que si j’étais « montée » à Paris vous auriez été ma 1er visite ! j’ai trouvé tellement audacieux, gonflé, enthousiasmant la création de votre restaurant ! j’ai tellement lu, essayé vos recettes, animé quelques petits et modestes ateliers avec vos bouquins en référence sur les principes de la lacto fermentation , c’est tellement la cuisine d’avenir, écologique, économique, saine , créative,..; qui ouvre a tant de goûts, qui fait découvrir d’autres cultures, d’autres nourritures… vos livres sont pédagogiques, faciles d’utilisation… je ne saurais plus m’en passer !
    Tant d’énergie déployée pour cette aventure culinaire et humaine. Car de ce que j’en lisais vous sembliez être une belle équipe .. mais voilà … vous êtes en avance sur le temps et ceux qui gèrent cette crise sanitaire ont condamné ceux qui pourtant mettaient tout en oeuvre pour la sécurité de leurs clients . Je souhaite de tout coeur que cette jeune équipe puisse mettre à profit leur expérience pour d’autres lieux, d’autres initiatives ….C’est tellement triste de voir un commerce, à taille humaine fermer ses portes …alors que fleurissent toujours et encore des commerces alimentaires qui n’ont d’alimentaires que le nom ….. Je remercie les donateurs qui vous ont soutenus – ce que je n’ai pu faire- je vous remercie de nous avoir prouvé que … c’était possible ! …. tous les bocaux que nous ouvriront …ramèneront nos pensées vers vous de toute façon ..
    très amicalement et avec toute mon admiration pour votre aventure .
    Françoise

  • Ohhh. ..depuis la Haute-GAronne, je ne pouvais de toute façon pas fréquenter votre restaurant. Mais il a émergé sur la place publique pendant trois ans, c’est un courage remarquable que d’avoir imposé cette façon de se nourrir et de l’avoir fait luire dans un paysage de restauration saturé de malbouffe.
    Vous et votre équipe, vous avez eu un courage encore plus prononcé en décidant de fermer, en refusant de travailler dans les conditions iniques qui vous mettent à genoux..
    J’ai quatre de vos livres dans ma cuisine et des bocaux lactofermentés sur mon étagère: vous avez changé mes perspectives et enchanté ma transition alimentaire (encore en cours). Marie-Claire, vous êtes unique dans ce domaine de compétence, ne disparaissez pas et ce serait un joli cadeau que de vous voir apparaître sur internet pour des formations en ligne. MAis oui! Avec des vidéos montrant vos tours de main, vos trucs et astuces (enfin, ceux dont vous voudriez bien parler).
    Le blog est précieux, du pas à pas bien guidé pour tous les débutants, un régal pour apprendre. J’espère que lui ne s’arrêtera pas.
    Une formation bien pensée en ligne? Grande reconversion pour l’équipe, c’est vrai: il faudra, pour ce tournant, des webmestres, des cadreurs, des compétences technologiques. Et tout cela sera soutenu par un savoir-faire qui ne doit pas se perdre: le vôtre. Inédit. Personnel. Que nul(le) autre ne pourrait apporter.
    L’aventure restauration se termine, qu’il s’en ouvre une autre!
    Grand merci à vous, grand merci à tout votre entourage de partager au plus grand nombre ce qui vous tient à coeur.
    Au plaisir de vous retrouver bientôt!

  • Quel dommage ! J’espèrais tellement venir vous voir avec mon mari, mais faute de passe sanitaire nous étions coincés. Je suis très triste pour vous et votre équipe. C’était une belle aventure. J’espère que vous pourrez recommencer quand cette crise sanitaire sera terminée. Je vous le souhaite de tout cœur. Ma devise : ne jamais baisser les bras ! Bon courage !

  • Ben oui, c’est moche ces belles expériences fauchées sans pitié par les circonstances. Reste ce qui a été vécu, transmis, et rien ne peut faire que cela n’ait pas été. Et puis, l’avenir est ouvert … Amitié à Marie-Claire et à toute son équipe.

  • Bonjour, désolée pour vous mais vous avez peut-être la possibilité d’en profiter pour étoffer votre blog et aider les personnes qui vous suivent à mieux se nourrir à l’appui de vos bonnes recettes et tour de mains. Peut-être pourriez-vous rendre votre blog encore plus interactif ? Vous pourriez vous inspirer d’ un site pour le Thermomix : COOKOMIX, totalement interactif et très bien conçu. Tous mes voeux vous accompagnent vers ces nouvelles aventures.

  • Je suis désolé que ce projet de restaurant n’ait pas pu fonctionner et donc aussi triste de savoir que je n’aurais pas l’occasion de regoûter votre cuisine lors d’un passage à Paris ce mois-ci.

    Bonne continuation dans vos autres projets et ce sera toujours un plaisir de vous lire sur ce blog ou dans vos livres !

  • Vraiment désolée pour vous ; je vous souhaite effectivement des jours meilleurs. Je vous remercie pour tous vos partages si généreux ; grâce à vous et à vos livres, je lacto- fermente et je me régale. Bonne année et au plaisir de vous lire à nouveau !

  • Je suis bouleversée par cette mauvaise nouvelle. Je ne suis jamais allée dans votre restaurant car l’occasion ne s’est pas présentée mais je me promettais d’y venir dès que je serais à Paris. Hélas que c’est injuste !
    Il va falloir remonter la pente et garder courage car le chemin restera difficile, je partage votre peine et de tout coeur avec vous. Gardez la foi dans ce que vous avez créer, c’est une bonne création et elle doit renaître.
    Dans cette attente et au plaisir de gardez le contact, bon courage !

  • Quelle tristesse de lire ces lignes ! Je n’ai pas pu vous faire de don directement mais je me suis efforcée de vous soutenir en achetant vos livres. Malgré la distance (j’habite en Suisse), la pandémie et mon travail, j’avais la ferme intention de venir dans votre restaurant pour déguster vos réalisations et d’y suivre des séminaires en 2022… J’arrive malheureusement trop tard ! Je vous souhaite, ainsi qu’à votre équipe, de rebondir et, pourquoi pas, de revenir lors de temps meilleurs. Un immense MERCI pour votre engagement et le généreux partage de vos connaissances.

  • Bonjour,
    Tellement désolée ! Je viens en mars à Paris pour l’intervention chirurgicale d’un parent. J’avais programmé de venir manger au restaurant, et, d’effectuer des ateliers… Je n’aurai pas eu la chance de vous rencontrer physiquement et je le déplore… Marre de cette mise en place de restrictions liberticides… D’autant qu’aujourd’hui, notre cher président prouve tout l’intérêt scientifique de cette mascarade.
    J’espère que pour vous c’est reculer pour mieux sauter. Et que des jours meilleurs arriveront. Je garde espoir de vous rencontrer un jour… Vous êtes de belles personnes et je vous souhaite le meilleur….
    Prenez soins de vous !

  • Bonjour Marie-Claire et toute l’équipe, je suis vraiment triste de cette nouvelle.
    J’espère pouvoir manger de nouveau votre cuisine un jour.
    Bon courage à tous.
    Elise.

  • Désolée pour vous Marie-Claire et merci pour tous vos conseils prodigués pour nous aider dans notre apprentissage de la lacto-fermentation. Mais vous êtes une femme énergique et je suis certaine que vous rebondirez! Courage, ce sont des moments difficiles mais après la pluie le beau temps dit toujours mon époux! Donc je suis certaine qu’il y aura une suite! Bien amicalement!

  • Désolée de cette nouvelle. J’ai pu savourer vos préparations au restaurant et découvrir la manière de cuisiner les aliments fermentés. Vous m’avez gentiment donné une souche de viili. Grand regret et j’espère que votre aventure pourra repartir dans les prochains mois.

  • Nous sommes désolés pour vous . Nous vous souhaitons de rebondir et vous envoyons tous nos encouragements pour la suite. Nous espérons que votre blog continue et nous vous remercions pour tous vos partages. Cordialement

  • Tout a été dit ci-dessus et je partage la tristesse de tous et les regrets de cette fermeture (provisoire?) du restaurant. Malheureusement je n’ai pas eu l’occasion de venir y échanger avec vous du fait de mon habitation dans le sud du pays.
    J’avais projeté de venir festoyer à Noël chez mes enfants à Paris et venir vous rendre visite. Malheureusement j’ai du annuler pour les mêmes raisons.
    Je poursuivrai l’application de vos bonnes recettes que j’ai adopté à 100% en ayant chaque fois une petite pensée pour vous.
    En espérant pour vous, votre équipe et pour tous des jours biens meilleurs.

  • Bon courage à vous et à toute votre équipe pour cette étape difficile, il faut vivre la déception et le deuil de tous les efforts fournis…cette initiative était belle, elle a semé des graines, il y aura un après je n’en doute pas! Belle année 2022! On lâche rien!

  • Je regrette de n’avoir pas pu déjeuner chez Suri, qui me faisait tant saliver. L’aventure était belle, mais les planètes mal alignées.
    Bon courage à vous et à votre équipe, en vous souhaitant à tous de retrouver une activité épanouissante, quelle qu’elle soit.

  • Bonjour Marie-Claire,
    Je suis désolée pour vous et votre équipe de cette fin d’aventure. Je suis venue déjeuner une fois seulement avec mes enfants il y a plus de deux ans, car j’habite à mille kilomètres, mais quelle découverte ! Merci pour votre généreux blog de partage de toutes vos connaissances et recettes. Je continue à diffuser votre savoir en offrant vos livres chaque année à de nouvelles personnes afin qu’elles découvrent les joies, le bon sens et le plaisir de la fermentation !
    Ne vous découragez pas, nous continuons à vous suivre !! Et nous comptons sur vous…

  • Paris est trop loin de ma côte bretonne, et je n’ai pas pu venir déguster chez Suri… J’espère tout de même y passer un jour, dans un autre lieu, car bien sûr, il y aura une renaissance, n’est-ce pas ?! Souhaitons à tous, que des jours enfin libres nous ramènent à des réunions conviviales. Merci Marie-Claire pour tous les efforts déployés (restaurant, cours, blogs, recettes, conseils etc…). Je vous salue gente Dame.

  • Je suis émue par votre dignité et votre courage. J’espère de tout coeur que vous rebondirez et pourrez encore partager votre amour de la cuisine inventive. Vous êtes une alchimiste de grand talent. Je vous remercie d’avoir partagé votre savoir.
    Marie- Claire

  • Quelle triste nouvelle !!! J’ai eu la chance de passer par Paris il y a 2 mois et de pouvoir découvrir votre restaurant (en vrai). J’ai adoré !
    Un grand merci à toute l’équipe. A très bientôt

  • Je suis triste et déçue, j’aurais pensé qu’il y aurait eu suffisamment de dons pour vous maintenir à flots le temps que la tempête s’éloigne.
    J’espère qu’une fois les beaux jours revenus, vous ressusciterez votre restaurant ou repartirez vers une aventure similaire.
    Hauts les coeurs!

  • C’est une bien triste nouvelle.
    Mais, si un jour, quand les temps seront plus cléments, vous voulez ouvrir à nouveau le Suri, je suis partante pour participer à une cagnotte pour vous aider.
    Nous sommes surement nombreux à suivre votre blog et à l’apprécier et on va continuer le suivre.
    MERCI pour tout ce que vous m’avez apporté; à bientôt 80 ans, je me suis mise au kéfir de lait et là j’expérimente le viili..c’est bien plus simple que le yaourt!

  • Merci Marie-Claire.
    Je vous connais par le web et vos livres. Vous êtes une femme moderne et inspirante. Vous êtes la vie comme je l’aime, le risque, la nouveauté, la passion. Je suis persuadé que vous rebondirez. Je vous soutiens ainsi que votre équipe dans cette épreuve. Merci encore , bon vent et à bientôt sur la toile.
    William GOHON

  • Oh zut ! Quel dommage ! Je n’ai jamais eu l’occasion de déguster les merveilles de votre restaurant car j’habite loin dans un petit village de montagne.Mais quel plaisir de vous suivre sur le site .Et j’espère que cela va continuer car vos recettes sont merveilleuses … chaque recette ,une belle histoire ! Une aventure culinaire extraordinaire ! Merci MarieClaire de partager tout ce savoir , un savoir qui a du goût , un savoir qui prend soin de notre santé !!!
    Cordialement Tiane

  • Marie-Claire vous êtes une inspiration pour nous !
    Les mesures totalitaires n’auront jamais le pouvoir d’effacer la lumière et l’inspiration, le talent et le plaisir.
    Ce n’est qu’une éclipse temporaire !
    Nous avons confiance et savons que nous vous retrouverons bientôt.
    Gardez le moral ! Nous sommes de tout coeur avec vous.

  • J’espère qu’on pourra continuer à vous lire sur le blog et dans vos livres futurs. Et peut-être aurons nous la chance de goûter à nouveau vos plats quelque part sur cette terre.
    Merci et bonne continuation
    Laurence

  • C’est une bien triste nouvelle, en espérant qu’effectivement, l’aventure reprenne durant des jours meilleurs. Encore merci pour cet effort, et pour ce blog, véritable mine d’information.

  • Bonjour Marie-Claire
    Je suis vraiment navrée de cette « sentence » car cela en est bien une.
    Néanmoins, je vous souhaite le meilleur pour cette année.
    Bien à vous et au plaisir de vous lire
    Evie

  • Grande déception… moi qui comptais passer manger chez vous en mars. J’attendais ça depuis longtemps (j’habite dans le sud). Bonne continuation. Je reste un lecteur fidèle !

  • Bonsoir Marie-Claire

    Quel regret d’apprendre cette triste nouvelle. Vous avez pourtant un talent et un mérite incommensurables !
    Nous avons eu, malgré tout ma compagne et moi-même, le plaisir de venir déguster et apprécier vos préparations lors de notre séjour à Paris au mois d’octobre. Et nous tenons encore une fois à vous remercier, également pour les quelques minutes d’échange (à propos du kéfir de lait) que vous avez eu la gentillesse de nous accorder.
    Cette période est vraiment néfaste pour les artisans tels que vous et nous ne pouvons que vous souhaiter le meilleur pour la suite.
    Transmettez nos amitiés et encouragements à votre équipe de la part d’un ancien artisan boulanger de Haute-Savoie.
    Merci de tout coeur pour les partages et les plaisirs que vous avez distillés en espérant pouvoir vous rencontrer de nouveau.
    Bien cordialement.
    Jean-Marie & Marie-Thérèse

  • Bien triste réalité, mais tel le Phoenix, le restaurant Suri saura renaître de ses cendres. Bon courage et à vos côtés. 2022 sera l’occasion de rebondir déjà grâce à la lettre de diffusion.

    • Comme disent les Sages : » mauvaise ou bonne nouvelle » ? personne ne le sait maintenant. En tous cas une nouvelle opportunité s’ouvre à vous. Tous ce talents vous en ferez quelque chose de nouveau. Prenez le temps de prendre distance à l’instar de l’aigle.
      Soyez remerciés pour tous ceux que vous avez contribué à faire changer. Vous avez été des « éclaireurs » et vous serez bientôt à « revenir éclairer » sous d’autres formes…Merci ! Merci ! Merci.

  • Bonjour Marie-Claire,
    Votre tristesse est partagée. Je garde le souvenir d’avoir dégusté du beau, du bon, de l’inattendu chez vous et l’enthousiasme trouvé lors de vos ateliers ne me quitte pas. Grâce à vous, à votre blog, ma cuisine s’est ouverte et je m’efforce de transmettre les belles choses que vous m’avez généreusement apprises. Mon levain me sourit lorsque je le regarde, oui oui !
    J’espère que la belle aventure que vous avez tentée ne sera pas la dernière et sachez que nous sommes nombreux à vous suivre et vous apprécier, vous et votre equipe aussi.
    Merci encore pour votre partage,
    Dominique

  • Bonjour
    C’est une bien triste nouvelle pour votre restaurant.
    Votre billet est très émouvant, au détail près que vous remerciez tous vos fournisseurs et vos clients en omettant les donateurs dont je fais partie qui, loin de Paris, ne seront jamais venus dans votre établissement mais vous ont fait un don pou rrendre hommage à votre travail de vulgarisation.
    Dommage

    • Bonsoir J.Marc,
      Bonsoir Marie claire,
      Vraiment navré pour cette nouvelle pour une année que l’on espère être meilleure que les 2 dernières sur quelques détails (!!!).
      Egalement donateur J. Marc, je ferais juste remarquer que ta lecture express due à l’émotion a dû te faire sauter des lignes …
      Que cette déception pour tous ceux qui sont reconnaissants aux conseils, recettes et ceux qui n’ont pu profiter du moindre réél (!) repas ou dégustation rebondissent en une préparation d’honneur à savourer chez soi en « non présentiel » …
      A bientôt

    • A l’heure où je lis le billet, les donateurs sont cités dans les premières lignes du billet : « un grand merci à tous les donateurs ».
      Les donateurs comme les donataires ont sûrement le coeur gros…

  • Bonjour Marie-Claire, quelle tristesse la fermeture de ton restaurant, tellement triste. Tu es une battante, tu vas rebondir.
    De gros bisous…

  • Voilà une bien triste nouvelle. Je n’avais pas encore eu l’occasion de venir au restaurant. Cela restera un grand regret. J’espère que le site continuera. Bon courage pour la suite.

  • Que la nouvelle année soit celle du mieux, pour vous, pour tout le monde.
    Je vous envoie mes meilleures pensées et mes encouragements pour la suite.

    Francine Nicot

    • Bonsoir Marie-Claire,
      Pas ouvert mon web depuis quelques jours et… Que dire de plus que ce que tous ont déjà écrit ? Désolation, tristesse et un peu de frustration de ne plus pouvoir envisager une virée à la ville pour surir un peu… Mais vous avez développé tellement d’énergie depuis que je connais votre blog et vos livres – à tel point que je me suis souvent demandé où vous la trouviez ! – que je ne doute pas une seconde qu’une fois le coup digéré, le rebond sera magnifique… Et je pense que nombreux seront ceux qui apporteront un soutien si nécessaire.
      Encore un très grand merci pour tout ce que vous avez donné, votre générosité et votre disponibilité.
      Cordialement
      Claude Ogiz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Pin It on Pinterest

Share This